x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le samedi 5 février 2022 | AIP

Sept collèges de proximité prévus dans le département de Tabou

© AIP Par DR
Cérémonie de remise des clés du collège moderne base 4 de Grand-Alépé
Grand-Alépé le 7 juillet 2021. Les populations de Grand-Alépé ont réceptionné ce mercredi les clés du collège moderne de base 4 dont les travaux ont été lancés le 17 septembre dernier par Patrick Achi, président du Conseil régional de La Mé.

Tabou - Au total, sept établissements secondaires publics de proximité seront construits dans les mois à venir dans le département de Tabou pour mettre fin à l'exode des élèves vers les villes, a annoncé le manager de la construction du Millénium Challenge Account en Côte d'Ivoire, Ferdinand Kouassi, jeudi 3 février 2022, lors d'une réunion avec les autorités administratives et politiques de Tabou, les chefs religieux et de communautés, les chefs traditionnels, les jeunes, les femmes

"Les localités qui vont abriter ces établissements de proximité sont Olodio, Gbapet, Gnato, Hannié, Djouroutou, Para et Mahino, a souligné M. Kouassi qui a précisé que les sites sont déjà prêts et que les travaux vont démarrer dans le mois d'avril 2022.


Le secrétaire général de la préfecture de Tabou, Zoumana Diomandé, qui présidait cette cérémonie à la salle des réunions du district sanitaire de Tabou, a souhaité que les travaux soient accélérés pour que ces collèges de proximité soient une réalité pour désengorger les deux établissements secondaires publics du département de Tabou à savoir le lycée moderne Barou Adjéhi Valentin de Tabou et le lycée moderne Jules Hié Néa de Grabo dont les classes sont surchargées à cause du déficit d'enseignants dans ces établissements.


"Je souhaite que la formation et l'affection des enseignants dans ces collèges de proximité suivent, parce que le lycée moderne Barou Adjéhi Valentin de Tabou par exemple a un déficit de plus d'une trentaine de professeurs", a signifié M. Diomandé, qui représentait à cette réunion, le préfet du département de de Tabou, Kalidja Kouamé.


Le Millennium Challenge Account Côte d’Ivoire (MCA-Côte d’Ivoire), créé par l’ordonnance en décembre 2017, est l’entité responsable de la mise en œuvre du Compact au nom du Gouvernement ivoirien, et qui agit comme organisme indépendant de gestion de la mise en œuvre du Programme Compact Côte d’Ivoire, fonds dont l’objectif est de générer une croissance économique inclusive et de réduire la pauvreté.


(AIP)

bb/tad/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ