x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le samedi 12 mars 2022 | Abidjan.net

Lutte contre la vie chère : rencontre avec les acteurs de la grande distribution pour une mise œuvre immédiate de la mesure de plafonnement des prix

© Abidjan.net Par DR
Lutte contre la vie chère : rencontre avec les acteurs de la grande distribution pour une mise œuvre immédiate de la mesure de plafonnement des prix

Face à la hausse des prix de certains produits de grande consommation, le Gouvernement, soucieux de la préservation du pouvoir d'achat des populations, a adopté en sa séance du 09 mars 2022 une série de mesure pour lutter contre la vie chère. 

 

Au lendemain des mesures adoptées, le Ministère du Commerce et de l’Industrie en liaison avec le Conseil National de Lutte contre la Vie Chère (CNLVC), a rencontré les acteurs de la grande distribution pour les informer des mesures prises notamment la mesure de plafonnement des prix de sept produits de grande consommation que sont l’huile de palme raffinée, le riz, la tomate concentrée, le sucre, le lait, les pâtes alimentaires et la viande de bœuf. Il s’agissait pour les collaborateurs du Ministre du Commerce et de l’Industrie, Monsieur Souleymane Diarrassouba, d’informer et de sensibiliser au respect des prix des produits plafonnés. Le Directeur Général du commerce intérieur, Monsieur Aimé Koizan, en a profité pour avertir : « les agents du Ministère du Commerce et d’Industrie seront intransigeant dans les contrôles, tout contrevenants s’exposera à la rigueur de la loi ». 

 

Prenant la parole, la Secrétaire Exécutif du Conseil National de Lutte contre la Vie Chère (CNLVC), Dr Ranie-Didice Bah-Koné, à encourager les représentants de la Grande distribution présents, à s’engager résolument dans une approche de lutte contre la vie chère en pratiquant des prix bas sur les produits de grande consommation notamment les denrées alimentaires de premières nécessités. En réponse, les acteurs de la grande distribution ont réaffirmé leur engagement à respecter strictement les décisions du Gouvernement afin de protéger le pouvoir d'achat des consommateurs ivoiriens. 

 

A noter que cette séance de travail s’inscrit dans une série de rencontres que le Ministère du Commerce et de l’Industrie en liaison avec le Conseil National de Lutte contre la Vie Chère (CNLVC), entend tenir avec les différents acteurs de la commercialisation des produits de grande consommation. C’est ainsi qu’une rencontre avec les représentants des boutiques de Mauritaniens est prévue pour le lundi 14 mars 2022. 

 

A. N

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ