x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 14 mars 2022 | Abidjan.net

Lutte contre les MQIFs : le Professeur Marc Gentilini visite la Nouvelle PSP CI

© Abidjan.net Par FN
Visite du professeur Marc Gentilini à la nouvelle pharmacie de la santé publique Côte d'Ivoire à Treichville
Abidjan le 11 mars 2022. Le professeur Marc Gentilini, spécialiste des maladies infectieuses et tropicales, membre de l’académie nationale de médecine française a visité ce vendredi, la nouvelle pharmacie de la santé publique Côte d'Ivoire (NPSP-CI) sis à Treichville.

La Nouvelle Pharmacie de la Santé Publique de Côte d’Ivoire a reçu le vendredi 11 mars 2022 la visite du Professeur Marc GENTILINI, Professeur de médecine français, spécialiste des maladies infectieuses et tropicales, fondateur de l’organisation Panafricaine pour la lutte contre le SIDA et a anciennement délégué général de la Fondation Chirac pour l'accès aux médicaments et à une santé de qualité.

Cette visite a été l’occasion pour Dr ZOULOU Koré, Directeur Général par intérim de la Nouvelle PSP Côte d’Ivoire de présenter le projet de traçabilité des médicaments développé par la Centrale d’achats dans le cadre de la sécurisation du circuit public de distribution de médicaments.

En effet, le dispositif mis en place dans le cadre de ce projet, notamment l’application Authentimed, permettra, comme l’a indiqué Dr ZOULOU, aux professionnels de la santé et aux populations à partir de leur smartphone et grâce à un QR code présent sur les médicaments, de vérifier si le médicament est issu du circuit de distribution de la Nouvelle PSP CI, donc un médicament de qualité ou non.


Il a tenu à signaler que la sécurisation du circuit du médicament (approvisionnement, stockage et distribution) est une composante essentielle de la qualité des soins et de fait elle représente une préoccupation majeure pour la Nouvelle PSP CI, surtout dans un contexte de prolifération des médicaments de qualité inférieure et falsifiés. Des dispositifs de sécurisation sont ainsi déployés sur toute la chaine logistique.

Le Pr Gentilini a félicité la Nouvelle PSP CI pour son engagement à lutter contre les MQIFs car « les faux médicaments sont un drame de santé publique qui frappent les populations les plus pauvres. Il faut donc que l’opinion publique soit mobilisée et surtout informée des dangers de ce fléau ». Il a proposé des pistes de solutions, notamment la création d’un centre de pharmacovigilance régional. 

Professeur SORO Kountélé, Directeur de Cabinet adjoint représentant Monsieur le Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, à cette rencontre, a tenu à rassurer le Pr Gentilini sur les mesures prises par la Côte d’Ivoire pour lutter contre les MQIFs ; au nombre desquelles la collaboration étroite avec les pays voisins et surtout la promotion et le développement de la production pharmaceutique locale avec pour objectif est de passer, d’ici cinq (5) ans, d’une production actuelle de 6% à 30%.

Il convient de rappeler que l’application Authentimed a été développé grâce à l’appui technique d’Expertise France et le soutien financier d’initiative 5%/Fonds Mondial, à travers le projet MEDTIC.


À. N

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ