x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 21 mars 2022 | AIP

Le maire de N'Douci mécontent du budget alloué à sa commune

Tiassalé-Le maire de N'Douci, Golè Marcellin, a exprimé son mécontentement face au budget modificatif de 542 millions de francs CFA à sa commune arguant que celle-ci a enregistré des efforts dans la mobilisation de ressources.

Le conseil municipal de N'Douci a adopté à l'unanimité, samedi 19 mars 2022, le budget modificatif de l'année 2022 avec une intégration d'une subvention de 151 millions de francs CFA. Ainsi, le nouveau budget s'élève à 542 millions, en légère hausse par rapport à celui de l'année précédente qui s'élevait à 502 millions.


Toutefois, Maître Golé a insisté pour dire qu'il demeure sur sa faim au regard des efforts incommensurables réalisés par l'équipe municipale pour améliorer les recettes propres mais aussi pour améliorer le recouvrement des impôts de l'État.


D'après le maire, sa commune, après quatre années d'existence, ne bénéficie toujours pas de la part des impôts partagés dont N'Douci devrait bénéficier comme toutes les communes. Il relève "une injustice" qu'il n'a de cesse de dénoncer surtout que cette part des impôts partagés représente dans toutes les communes l'élément plus qu'essentiel du budget.


M. Golè précise aussi que certaines communes fondent leur budget sur cette part des impôts partagés. Il regrette également que l'autre pan du budget qui est la subvention ordinaire accordée par l'État ait été amputée de 25% au titre de l'année de l'année 2021.


Malgré tout, le maire dit qu'il "continuera de se battre pour améliorer le quotidien des populations". Ainsi, la priorité sera accordée pour l'année 2022, à des investissements dans les secteurs de la santé, de l'éducation, l'électrification rurale et de la voirie avec en prime l'ouverture et le reprofilage légèrement lourd des voies dans les villages", a-t-il assuré.


Le conseil municipal a également accordé son quitus au compte administratif du maire pour l'exercice budgétaire de l'année 2021 et a autorisé le maire à ester en justice pour régler le différend frontalier qui existe entre N'Douci et Tiassalé.


kd/tad/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ