x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le samedi 19 mars 2022 | AIP

Des travaux de réflexion sur la mise en place d’un cadre permanent de consultation et de concertation à Duékoué

Duékoué, L’Union européenne et la Fondation Konrad-Adenauer Stiftung, en partenariat avec l’ONG Actions pour la Protection des Droits de l’Homme (APDH), ont organisé jeudi 17 mars 2022, un séminaire de formation meublé par plusieurs modules dont des travaux de réflexion sur la mise en œuvre d’un Cadre permanent de consultation et de concertation (CPCC).

Ces travaux de réflexion étaient placés sous le thème, «Campagne de sensibilisation des Organisations de la société civile (OSC), des agents financiers et des journalistes en vue de la mise en place d’un CPCC». Ils s’inscrivaient dans le contexte du projet «Finance publique, notre affaire à tous» et ont été initiés pour faire participer activement les OSC, les agents de l’Administration financière et les acteurs des médias au suivi citoyen de la gestion des finances publiques.

L’enseignant-chercheur en droit public et expert en finance publique, Dr Alama Silué, dans son exposé, a mis en relief la définition du CPCC, son utilité, sa finalité, la méthodologie de sa mise en place et les éventuelles difficultés qu’il pourrait rencontrer.

Selon lui, le CPCC est un organe durable et hétéroclite de discussions en vue d’un meilleur suivi citoyen de la gestion des finances publiques. «Son but est d’amener les groupes cibles à devenir des agents de la transformation de la société», a-t-il fait savoir.

La deuxième séquence de cette campagne de sensibilisation a consisté à l’installation des points focaux, des acteurs de l’administration qui devront faciliter la diffusion des informations et documents publics. Et sont de ce fait, une sorte d’interface entre l’administration et les citoyens qui ont un droit constitutionnel d’accès aux documents publics, a précisé le formateur.

Trois points focaux, responsables de l’information, issus de la mairie, du conseil régional et du contrôle financier ont été officiellement installés à Duékoué.

L’Assistante du projet, Annick Tano, a exhorté les participants à s’impliquer réellement dans la gestion des finances publiques pour faire avancer les projets politiques et de développement.

Le séminaire a pris fin par la remise officielle des feuilles de route aux points focaux par le secrétaire général 2 de la préfecture, Cyrille Gaurens Aka, représentant le préfet de région.

(AIP)

dyn/ja/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ