x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Afrique Publié le jeudi 24 mars 2022 | Abidjan.net

Crise malienne : la Cour de Justice de l’UEMOA prononce un sursis de l'exécution des sanctions financières contre le Mali

© Abidjan.net Par Aly O
Côte d'Ivoire Tengrela: ouverture des frontières avec le Mali, levée des sanctions CEDEAO/UEMOA pour les camions-bennes chargés de clinker
L’ouverture des frontières pour ces  camions-bennes de clinker  a été faite hier samedi (Ndlr : 12 mars 2022) par les douanes à la joie des chauffeurs inter-états.

Selon les informations émanant d’une source proche du dossier, la Cour de Justice de l’UEMOA a décidé ce jeudi 24 mars 2022 du sursis à exécution des mesures et sanctions prises par la Conférence des Chefs d’Etats contre le Mali le 9 janvier dernier. « La Cour de justice de l’UEMOA vient de rendre une ordonnance portant suspension des sanctions adoptées contre le Mali par les chefs d’Etats de l’UEMOA. », nous a laissé entendre notre source.


Un ouf de soulagement donc pour les dirigeants de la Transition auxquelles la notification officielle de cette décision sera faite dans les heures à venir selon l’un des avocats commis par l’Etat malien pour la gestion de ce dossier. Le moins que l’on puisse dire pour l’heure est que la démarche de saisie faite par les décideurs maliens a porté des fruits. 


En rappel, le gouvernement malien avait saisi la Cour de justice de l’UEMOA pour contester les décisions issues de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO du 9 janvier 2022, portant sanctions contre l’Etat du Mali. L’annonce avait été faite le lundi 21 février 2022, par Moustapha Cissé, l’un des membres du collectif des six avocats constitués pour mener la procédure. 


 


ANDROUICHA

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ