x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Santé Publié le jeudi 31 mars 2022 | Abidjan.net

Assurance-Santé : l’ASA-CI et les cliniques privées signent une convention de collaboration

© Abidjan.net Par DR
Signature de convention entre l’ASA-CI et les cliniques privées
L’Association des Sociétés d’Assurances de Côte d’lvoire (ASA-CI) et l’Association des Cliniques Privées de Côte d’lvoire (ACPCl), ont signé une convention de collaboration, le mardi 29 mars 2022, au cabinet du Ministre de l'Économie et des Finances sis au 20e étage de l’immeuble SCIAM au Plateau.

L’Association des Sociétés d’Assurances de Côte d’lvoire (ASA-CI) et l’Association des Cliniques Privées de Côte d’lvoire (ACPCl), ont signé une convention de collaboration, le mardi 29 mars 2022, au cabinet du Ministre de l'Économie et des Finances sis au 20e étage de l’immeuble SCIAM au Plateau. Et ce, sous la co-présidence des Ministres Pierre Dimba et Adama Coulibaly, respectivement Ministre de la Santé, de l’Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle, et Ministre de l’Économie et des Finances.


À l’occasion, le Ministre Pierre Dimba a salué cette convention de collaboration entre l’ASA-CI et l’ACP-Cl. Il s’est félicité de l’intérêt que ces deux associations accordent à la santé des populations ivoiriennes. Non sans relever leur précieux rôle dans la structuration et la régulation du secteur de la santé en Côte d’lvoire. Pour lui, cet engagement contribuera à réduire efficacement la mortalité maternelle, néonatale et infantile et d’améliorer les services d’urgence par des soins humanisés à travers une politique de proximité. « Avec la mise en œuvre de la Couverture maladie universelle (CMU), l’assurance de base obligatoire pour les populations vivant en Côte d’Ivoire, les assurances ont désormais un rôle complémentaire. Je me réjouis de cette convention garantissant les relations entre assureurs et cliniques privées », s’est réjoui le Ministre Dimba Pierre, confiant pour un accès à moindre coût des soins de santé de qualité des Ivoiriens.


Pour sa part, le Ministre Adama Coulibaly a indiqué que cette convention-cadre, constitue une étape franchie dans la mise en œuvre des recommandations des Etats Généraux de l’Assurance santé. Nonobstant, les efforts consentis jusque-là, selon lui, doivent être maintenus en vue d’assurer une croissance plus forte du secteur santé dont le taux est estimé à seulement 10 % ces dix dernières années. Il a aussi saisi cette tribune à lui offerte pour attirer l’attention des acteurs du secteur l’assurance-santé sur des griefs des populations, portant entre autres sur la cherté de celle-ci et l’accessibilité de l’offre de soin. Le Ministre Adama Coulibaly a également invité les signataires à une application stricte et rigoureuse des clauses de la convention, afin d’éviter à l’avenir des décisions malencontreuses telles que la suspension des assurances dans les cliniques privées. Il a terminé son propos en assurant du soutien de son département dans la mise en œuvre de cette convention qui offre à un cadre permanent de concertation.


Prenant la parole à son tour, Mamadou G.K. Koné, Président de l’ASA-CI, a souligné que cet accord se présente comme une solution pour éviter les discordes entre les deux associations. « Je voudrais prendre l’engagement devant les ministres que le secteur de l’assurance jouera sa partition dans la mise en œuvre de cet accord et fera en sorte que les cliniques privées et nous, puissions travailler en symbiose pour offrir aux populations un service de qualité en termes de couverture d’assurance-maladie », a-t-il promis.


En ce qui le concerne, le Dr Boguifo Joseph, Président de l’ACP-CI, a relevé que son association s’est engagée, depuis plusieurs années, à jouer pleinement son rôle aux côtés du ministère de la Santé pour favoriser l’accès aux soins des populations. « Cet engagement justifie la bonne collaboration avec l’ASA-CI pour la mise en place d’un tiers payant qui favorise l’accès aux soins des populations de manière aisée. Nous ferons en sorte que les cliniques privées respectent leurs engagements et accompagnent le gouvernement dans sa politique santé, pour que notre système sanitaire gagne en notoriété », a rassuré le Président de l’ACP-CI.


Cette convention, nouvellement signée entre ces deux acteurs de l’écosystème sanitaire ivoirien, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations issues des Etats Généraux de l’Assurance Santé organisés par l’ASA-CI du 16 au 19 novembre 2021 à Abidjan. Ainsi, elle a l’avantage de contractualiser les principes généraux devant régir les relations entre les compagnies d’assurances et les cliniques privées. Une avancée majeure dans le processus d’optimisation du système de l’assurance-santé en Côte d’Ivoire, dont la branche santé représente 30% des portefeuilles des compagnies d’assurance. Notons que cette nouvelle convention rentrera en vigueur dans les mois à venir.


 


A. N.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ