x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 31 mars 2022 | AIP

Les plans d’actions environnementales et communautaires de trois villages de Bondoukou présentés

L’assistante technique chargée du suivi des actions de synergie et de suivi évaluation de l’association Initiatives pour le développement communautaire et la conservation de la Forêt (IDEF), Mlle Kouadja Kra Ehouabolet a présenté, du mardi 29 au jeudi 31 mars 2022, dans trois villages de Bondoukou, à savoir, Tagadi, Debango, Songori, les plans d’actions environnementales et communautaires (PAEC) des cellules communautaires de ces localités.


Financé par le Fonds pour la consolidation de la paix de l’Organisation des nations unies (ONU), ce projet vise à réduire les conflits communautaires liés à la concurrence entre différents groupes, dont les communautés autochtones et migrantes, pour l’exploitation et le contrôle des terres et des ressources naturelles au nord-est de la Côte d’Ivoire, dans la région frontalière du Burkina Faso.


Un mécanisme communautaire de gestion du territoire impliquant les communautés locales et les autorités administratives locales a été adopté.


A l’étape de Songori, quatre projets liés au PAEC, ont été approuvés à l’unanimité par les habitants de cette localité. Ces axes de travail portent sur des problèmes identifiés pour des solutions pérennes.


Ces grandes activités portent, notamment, sur la réhabilitation du barrage Pkoda, l’assainissement du barrage rizicole de Pkoda, le développement de l’exploitation minière avec des coopératives formelles et la création d’une ferme d’élevage intensif de bovins ont été décidés, en présence du sous-préfet de Bondoukou, Sonh Laurent.


Des partenaires techniques des ministères sous tutelle sous la supervision du comité de suivi porté par le préfet de Bondoukou, Sory Sangaré ont la charge de l’implémentation des projets. Débuté en Septembre 2021, cette initiative concerne des zones périphériques du parc national de la Comoé dans les régions de Bounkani et de Gontougo.


Les cellules communautaires avaient été mises en place en présence des autorités administratives et coutumières. Elles ont pu élaborer des PAEC avec l’assistance de l’équipe projet, au cours de plusieurs sessions de travail,


L'association IDEF a été identifiée comme partenaire de mise en œuvre du projet.


(AIP)


nmfa/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ