x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 1 avril 2022 | AIP

Des élèves du lycée moderne de Dimbokro exhortés à éviter la drogue et l’alcool

Dimbokro, Le directeur régional de la Promotion de la jeunesse, de l’insertion professionnelle et du service civique, Nondy Abouo a exhorté les élèves du lycée moderne de Dimbokro à éviter la consommation de la drogue et de l’alcool, estimant qu’une accoutumance à ces substances a forcément une répercussion négative sur leur scolarité et sur leur vie, en général.


Le phénomène de la drogue et de l’alcool dans le milieu scolaire a pris des proportions inquiétantes ces dernières années. Il concerne aussi bien les lycéens, les collégiens que certains élèves du primaire, a affirmé M Nondy qui animait une conférence, mardi 29 mars 2022, à Dimbokro, sur le thème « drogue et alcool en milieu scolaire ».


Il a souligné la banalisation des drogues et des pratiques de consommation associées à une augmentation des produits disponibles qui font de la drogue un véritable phénomène de société. Même sans être un très gros consommateur ou alcoolo-dépendant, la consommation d’alcool a une influence sur le développement de nombreuses pathologies : cancers, maladies cardiovasculaires et digestives, maladies du système nerveux et troubles psychiques, a-t-il ajouté.


Le conférencier a fait remarquer que les facteurs qui favorisent la consommation de la drogue peuvent être liés à l’individu, à l’environnement familial et à la société. Il a proposé des solutions qui passent notamment par un renforcement des compétences de vie de l’élève, une amélioration de l’environnement familiale et une responsabilité plus accrue de la société à l’égard des jeunes.


La conférence s’est déroulée en présence du médecin chef du service de santé scolaire et universitaire, Kouamé André Yao, a été l’occasion pour le représentant du proviseur, Brou Yao, adjoint au chef d’établissement, d’inviter le personnel d’encadrement et les nombreux élèves présents à servir de relais dans la sensibilisation en divulguant les recommandations, conseils et les dangers liés à la consommation de la drogue et de l’alcool.


En 2020, plus de 200 élèves ont été interpellés dans les écoles et les fumoirs, selon la direction de la police des stupéfiants et des drogues (DPSD). D’après cette direction, de janvier 2019 à mars 2019, 334 élèves ont été interpellés. Au sein des écoles, 356 jeunes ont été interpellés de janvier 2018 à mars 2020. Quand une enquêtée sur l’alcoolisme réalisée en 2009 estimait à 70 % le nombre d’élèves qui consommait l’alcool, indiquant que l'âge d'initiation se situait entre 12 et 16 ans.


(AIP)

ik/tm

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ