x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le dimanche 3 avril 2022 | Abidjan.net

Service National des Jeunes: bientôt 3000 jeunes vont bénéficier de formation civique

© Abidjan.net Par DR
Service National des Jeunes: bientôt 3000 jeunes vont bénéficier de formation civique
Les Ministres Mamadou Touré et Adama Diawara ont co-présidé ce samedi 2 Avril 2022 à Yamoussoukro la signature de plusieurs conventions entre leurs départements à travers 3 entités à savoir l’Agence Emploi Jeunes, l’Office du Service Civique Nationale et l’Institut Polytechnique Houphouët Boigny.

Les Ministres Mamadou Touré et Adama Diawara ont co-présidé ce samedi 2 Avril 2022 à Yamoussoukro la signature de plusieurs conventions entre leurs départements à travers 3 entités à savoir l’Agence Emploi Jeunes, l’Office du Service Civique Nationale et l’Institut Polytechnique Houphouët Boigny.


Parmi ces conventions, l’on peut citer celle entre l’Office du Service Civique Nationale et l’Institut Polytechnique Houphouët Boigny pour la mise en œuvre d’un centre de service national des Jeunes au sein de l’Institut national polytechnique d’Houphouët-Boigny à Yamoussoukro.


En effet, dans le cadre de ses missions, l’Office du Service Civique National à travers sa Direction du Service National des Jeunes envisage d’organiser au cours des vacances scolaires à l’INPHB, un centre de formation civique et citoyenne à l’endroit de 3000 jeunes (filles et garçons) provenant de 14 districts autonomes. Mais pour la phase pilote, ce sont 500 jeunes qui sont concernés. Elle se tiendra sur une période d’un mois durant les vacances scolaires plus précisément du 24 Juillet 2022 au 21 Aout 2022. Cette phase pilote va couter 72 400 000 F CFA. Au terme de leur passage, ces jeunes seront instruits aux valeurs du civisme, de la citoyenneté, de la paix, de l’importance de la cohésion sociale, des connaissances des us et coutumes nationales et la mobilité des jeunes à travers le pays et hors du pays. Grâce à ce dispositif, ces jeunes développeront l’esprit de camaraderie, d’unité et de cohésion sociale. Toute chose indispensable pour la culture de la paix, de la sécurité pour le développement. Tout ce dispositif concours à la réduction de l’oisiveté, diminuer la criminalité et l’insécurité dans le pays.


Dans le cadre de ce partenariat, l’INPHB accepte de mettre à la disposition de l’OSCN/SNJ, ses infrastructures de formation et d’hébergement, ses aires de jeux et de sport, son infirmerie et son personnel en charge des moyens généraux. Il s’engage aussi à payer aux différents prestataires les montants négociés au titre de leur prestation. En contrepartie, l’OSCN s’engage à verser à l’INPHB, le montant global de Soixante Douze Millions Quatre Cent Mille francs.


Après la signature de cette convention, la prochaine étape sera le lancement officiel du programme.


Notons que les autres conventions ont porté sur l’ouverture d’un Guichet emploi Jeunes au sein de l’INP-HB avec la mise en place d’un Fonds de 200 millions par an pour le financement de projets novateurs et la création d’une ferme doublée de l’extension de la parcelle agricole expérimentale devant accueillir 180 jeunes pour un coût de plus de 66 millions F Cfa à partir du mois d’Avril 2022 pour une formation en agri-preneur.




A.N

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ