x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le dimanche 3 avril 2022 | APA

Gestion des frontières : la CNFCI et l’UTCTE-SKBo signent une convention

© APA Par DR
Gestion des frontières : la CNFCI et l’UTCTE-SKBo signent une convention
La Commission nationale des frontières de Côte d’Ivoire (CNFCI) et l’Union transfrontalière des collectivités territoriales de l’espace Sikasso-Korhogo et Bobodioulasso (UTCTE-SKBo) ont signé, vendredi à Abidjan, une convention destinée à mettre en place un cadre de collaboration entre les deux institutions.

APA - La Commission nationale des frontières de Côte d’Ivoire (CNFCI) et l’Union transfrontalière des collectivités territoriales de l’espace Sikasso-Korhogo et Bobodioulasso (UTCTE-SKBo) ont signé, vendredi à Abidjan, une convention destinée à mettre en place un cadre de collaboration entre les deux institutions.


L’accord a été paraphé par le Secrétaire exécutif de la Commission nationale des frontières de Côte d’Ivoire (CNFCI), Diakalidia Konaté et le président de l’Union transfrontalière des collectivités territoriales de l’espace Sikasso-Korhogo et Bobodioulasso (UTCTE-SKBo) Siama Bamba, au siège de la CNFCI.


« Par la signature de la convention de ce jour, c’est un signe fort que nos deux institutions marquent dans le sens du cheminement vers une gestion véritable intégrée de nos frontières », s’est félicité Siama Bamba, en présence de plusieurs élus locaux et membres de cette Union dont le président du Conseil régional du Folon (Minignan) Sindou Cissé et Bakary Ballo, maire de la commune de Tengrela.


Poursuivant, M. Bamba a relevé des défis dans la gestion des zones frontalières. Il s’agit entre autres des conflits divers liés à la délimitation et à la démarcation des frontières, des questions de porosité, de sécurisation, de contrebande transfrontalière, de mobilité des personnes et des biens.


L’accord signé a pour objet de mettre en place un cadre de collaboration entre la CNFCI et l’UTCTE-SKBo pour une prestation d’assistance technique mutuelle dans la conduite de certaines études ou de certains projets.


« Les enjeux de cet accord sont stratégiques », car, a expliqué Diakalidia Konaté, « il s’agit d’un espace de huit millions de personnes qui interagissent quotidiennement ».


« Pour des pays assez sensibles comme le Burkina et le Mali, il était important que nous mettions ensemble nos stratégies et nos énergies pour pouvoir apporter des solutions sur le terrain », a conclu le patron du Secrétariat exécutif de la CNFCI.


Créée en 2016, l’Union transfrontalière des collectivités territoriales de l’espace Sikasso (Mali) Korhogo (Côte d’Ivoire) et Bobodioulasso du Burkina Faso (UTCTE-SKBo) a pour ambition de faciliter et favoriser la coopération transfrontalière entre ses membres.


La Commission nationale des frontières de la Côte d’Ivoire (CNFCI), créée en juillet 2017 a pour mission d’assister le gouvernement dans la conception, la définition et la mise en œuvre des politique et stratégie nationales.


Présidée par le Premier ministre, cette commission qui regroupe 26 membres, est chargée, de faire des suggestions au gouvernement en matière de délimitation, de matérialisation et de gestion des frontières.


PIG/ls/APA

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ