x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 8 avril 2022 | Abidjan.net

Côte d’Ivoire : les concours administratifs de la Fonction Publique et de l’ENA officiellement lancés

© Abidjan.net Par DR
Le bâtiment du ministère de la fonction publique et de la reforme administrative au Plateau.

Les concours administratifs de la Fonction Publique session 2022 et des concours d’entrée à l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) session 2023, ont été officiellement lancés ce jeudi 07 avril 2022, à l’immeuble principal du Ministère de la Fonction Publique et de la Modernisation de l’Administration, à Abidjan-Plateau par la ministre Anne Désirée Ouloto au cours d’un point de presse.


L’organisation des concours administratifs de la Fonction Publique ainsi que des concours d’entrée à l’ENA s’inscrit dans la mise en œuvre de la politique du Gouvernement en matière de recrutement et de promotion des ressources humaines dans l’Administration Publique. 


A LIRE - Côte d'Ivoire: un concours de la Fonction publique au profit de la diaspora à Paris


Ainsi pour cette année, l’étape des inscriptions en ligne sur le site du Ministère démarre, pour les concours d’entrée à l’ENA, le 11 avril pour s’achever le 31 mai 2022, et pour les concours administratifs, le 15 avril pour prendre fin le 17 juin 2022.

Selon la ministre Anne Ouloto à titre prévisionnel, ces concours seront achevés, avec la proclamation de tous les résultats, le 30 septembre 2022 pour l’ENA, et le 30 novembre 2022 pour les concours administratifs.


« Cette année encore, c’est sous le tryptique « transparence - équité – célérité » que toutes les activités déterminantes pour la bonne tenue des concours seront réalisées. Nous nous y engageons avec plus de transparence pour plus de performance ! » a-t-elle précisé.


Elle a par ailleurs assuré les populations de la détermination du gouvernement à maintenir fermement le cap en s’engageant dans un processus qui exige, tant au plan organisationnel, technologique que sécuritaire et humain, de la confiance, de la rigueur et de la méthode pour relever tous les défis.


« J’exhorte en conséquence tous les acteurs à plus d’engagement, de professionnalisme et de probité dans la conduite de leurs missions. Je les assure par avance de toute ma confiance, consciente des pressions psychologiques et morales qu’ils subiront.


A LIRE AUSSI - Concours administratifs 2022 : Des épreuves envisagées à Paris pour des ivoiriens de la diaspora


J’y associe les parents des candidats et les candidats eux-mêmes à qui je voudrais indiquer que seul le travail, dans la rigueur et le sérieux, paye. Point besoin donc d’investir intelligence, énergie et ressources financières à la recherche de soutiens, de réseaux mafieux et de circuits frauduleux qui ne sont que pures chimères et n’offrent que chagrin, perte et désolation ! » a confié la ministre Anne Ouloto.




En plus de la consolidation des acquis de 2021, deux nouvelles mesures importantes ont été prises. Il s’agit de la mise en place d’un guichet unique pour les inscriptions et le dépôt des dossiers de candidature, tant pour les concours administratifs que pour les concours d’entrée en 2023 à l’Ecole nationale d’Administration (ENA) ; Et de l’ouverture à la diaspora ivoirienne des concours spécifiques nécessitant des diplômes ou des qualifications de pointe plutôt rares en Côte d’Ivoire et pour lesquels l’Administration connaît un déficit. « Pour la session 2022, il est envisagé l’organisation des épreuves à Paris, en République française. Cela pourrait être élargi à d’autres capitales à l’étranger si l’essai est concluant. » a-t-elle annoncé.


Pour a rappel, les innovations au niveau de l’organisation des concours en Côte d’Ivoire ont permis d’organiser la session 2021 des concours administratifs dans un environnement favorable et de produire des résultats exemptés de tout soupçon et de toute contestation.


Ainsi, ont été déclarés admis, 9.271 candidats aux différents concours de recrutement direct et 13.495 fonctionnaires aux concours de promotion, soit au total, 22.766 admis.




Cyprien K.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ