x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le samedi 9 avril 2022 | Abidjan.net

Lutte contre la vie chère : le Ministre Souleymane Diarrassouba contrôle les prix des produits plafonnés à Adzopé

© Abidjan.net Par DR
Lutte contre la vie chère : le Ministre Souleymane Diarrassouba contrôle les prix des produits plafonnés à Adzopé
En marge de la cérémonie d’inauguration du Centre hospitalier régional (CHR) d’Adzopé, présidée par le Premier ministre Patrick Achi, le vendredi 8 avril 2022, le Ministre du Commerce et de l’Industrie a effectué une descente inopinée dans une boulangerie et des espaces de commerce de gros et de détail, afin de s’assurer par lui-même du respect des mesures arrêtées par le Gouvernement dans le cadre de la lutte contre la vie chère.

En marge de la cérémonie d’inauguration du Centre hospitalier régional (CHR) d’Adzopé, présidée par le Premier ministre Patrick Achi, le vendredi 8 avril 2022, le Ministre du Commerce et de l’Industrie a effectué une descente inopinée dans une boulangerie et des espaces de commerce de gros et de détail, afin de s’assurer par lui-même du respect des mesures arrêtées par le Gouvernement dans le cadre de la lutte contre la vie chère.


C’est avec satisfaction que le Ministre Souleymane Diarrassouba a découvert que les prix affichés à la boulangerie étaient ceux arrêtés par le Conseil des Ministres, notamment la baguette de 150 Fcfa avec un poids minimum de 174 g et celle de 200 Fcfa pour au moins 232 grammes. Les magasins, supérettes et boutiques ont tous affiché sur les portes d’entrée à l’attention des clients les tableaux des prix des produits plafonnés et les prix affichés selon les produits à l’intérieur des magasins  


« Je mets à profit ma présence à Adzopé pour me rendre compte de la réalité du terrain à l’intérieur du pays, en procédant à ces contrôles des boutiques et magasins pour booster mes équipes d’inspecteurs de commerce qui sont sur le terrain, montrer l’exemple et m’assurer de la disponibilité des stocks de produits de grande consommation en cette période de forte demande, de l’affichage des prix et du respect des prix des produits plafonnés », a noté monsieur le Ministre qui a salué le comportement citoyen des commerçants avec qui il a échangé. Car, en respectant les différents prix arrêtés par le Gouvernement, ceux-ci contribuent ainsi à préserver le pouvoir d’achat des populations d’Adzopé.


A juste titre, il a félicité l’équipe de la Direction régionale du Commerce et de l’Industrie qui a fait un travail d’information et de sensibilisation en amont, afin de faire respecter les mesures arrêtées pour lutter efficacement contre la vie chère. Le Ministre Souleymane Diarrassouba a instruit ses collaborateurs sur place à poursuivre leur tâche, avec rigueur et à sanctionner tout contrevenant conformément aux textes en vigueur.


Dans la foulée, il a indiqué que les mesures prises concernent aussi bien Abidjan que toutes les régions de la Côte d’Ivoire. Elles s’adressent à tous les commerçants sur tout le territoire national. « Il est important que ces mesures soient respectées, d’autant plus qu’elles sont issues de concertation avec les acteurs des filières concernées. Je fais confiance à l’engagement citoyen des acteurs du commerce », a souligné le Ministre en charge du Commerce. 


A. N

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ