x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 12 avril 2022 | AIP

La FJS renforce les capacités opérationnelles des femmes de la FIPME

Abidjan- Des femmes entrepreneures membres de la Fédération ivoirienne des Petites et moyennes entreprises (FIPME) ont bénéficié d’une formation lors d’un master class initié par la Fondation Jocelyne Silué (FJS), afin de renforcer leurs capacités techniques et opérationnelles en entreprise en matière de prise de décision et performance.


Cette formation a été organisée samedi 9 avril 2022, au siège de la FIPME sis à Cocody, autour du thème « Entreprendre en limitant les risques », dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la femme.


Selon la présidente du Conseil d’administration de la FJS, Jocelyne Agnero Silué, le but de cette initiative est d’amener les femmes à acquérir des stratégies en management ressources humaines, de leadership par la conduite du changement.


« Cet atelier a été également l’occasion de faire un état des lieux, un diagnostic systématique de l’environnement des affaires et de donner des solutions prospectives ainsi que des atouts nécessaires pour le mieux-être de la femme en entreprise », a-t-elle expliqué.


Le directeur de Consulting CAF, Christophe Fleurisson, pour sa part, a exposé sur les éléments fondamentaux qui permettent de réduire les risques en entrepreneuriat. A ce sujet, il a recommandé aux femmes entrepreneures de s’assurer de la faisabilité de leurs projets en commençant à faire une expertise de leur secteur d’activités, ensuite d’analyser la concurrence et d’apprécier la plus value de leur business sur le marché.


« Il faut avoir une idée claire de ce que l’on veut entreprendre et avoir des objectifs pour réaliser son projet », a ajouté M. Fleurisson.


Quant à la chargée de communication de la FIPME, Elvire Tanh, au nom des bénéficiaires, elle a remercié la fondation Jocelyne Silué pour cette initiative qui va contribuer certainement au relèvement du niveau de représentation de la gent féminine dans les postes de décisions.


Au terme de cette formation, des parchemins ont été distribués aux participantes.


Créée le 28 septembre 1995 pour être un seul et unique interlocuteur parlant au nom des PME ivoiriennes, FIPME est une association de droit privé des dirigeants de PME et une organisation apolitique. Elle est la première organisation patronale des PME ivoiriennes ayant pour membres 40 associations, organisations et fédérations de PME, regroupant plus de 33 000 PME, et dont l’objectif est de faciliter le dialogue entre l’État et les PME.



tg/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ