x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le jeudi 12 mai 2022 | Abidjan.net

Pays-Bas : le Représentant Permanent de la Côte d’Ivoire au Fonds Commun pour les Produits de Base à Amsterdam

© Abidjan.net Par DR
Pays-Bas : le Représentant Permanent de la Côte d’Ivoire au Fonds Commun pour les Produits de Base à Amsterdam
Dans le cadre des échanges entre la Côte d’Ivoire et le Fonds Commun pour les Produits de Base (FCPB), SEM Aly Touré, Représentant Permanent de la Côte d’Ivoire auprès des Organisations Internationales de Produits de Base et par ailleurs Vice-Gouverneur de la Côte d’Ivoire auprès de ladite Institution, a été reçu en audience par SEM Sheikh Mohammed Belal, Directeur Général du FCPB le 05 Mai 2022 à Amsterdam (Pays Bas).

Dans le cadre des échanges entre la Côte d’Ivoire et le Fonds Commun pour les Produits de Base (FCPB), SEM Aly Touré, Représentant Permanent de la Côte d’Ivoire auprès des Organisations Internationales de Produits de Base et par ailleurs Vice-Gouverneur de la Côte d’Ivoire auprès de ladite Institution, a été reçu en audience par SEM Sheikh Mohammed Belal, Directeur Général du FCPB le 05 Mai 2022 à Amsterdam (Pays Bas).

En effet, le FCPB qui existe depuis 1989, est un organisme intergouvernemental de financement de Produits de Base composée de 101 membres et de 09 institutions, dont sont tributaires les pays en développement. Il s’agit par conséquent d’un instrument d’éradication de la pauvreté auquel la Côte d’Ivoire a adhéré depuis le 29 Octobre 1996.

Au cours de leur entretien, ils ont passé en revue les projets en Côte d’Ivoire ainsi que les moyens de renforcer la relation de coopération qui lie les deux parties. Aussi, l’Ambassadeur Sheikh a-t-il exprimé le désir de se rendre très prochainement dans notre pays, afin d’y rencontrer les autorités ivoiriennes.

Le Représentant Permanent a promis explorer cette possibilité avec les autorités. Cette visite constituera, à n’en point douter, d’une part l’opportunité pour notre pays d’explorer la possibilité de la mise sur pied d’une forme de Partenariat Public-Privé avec le Fonds Commun et ses partenaires, et d’autre part de permettre au Directeur de Général d’identifier avec les autorités du pays hôte des domaines d’intervention prioritaires.


À. N

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ