x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le samedi 28 mai 2022 | AIP

Le ministre KKB console les populations de Duékoué

Le ministre de la Réconciliation et de la Cohésion nationale, Bertin Kouadio Konan «KKB», dans le cadre de sa visite d’écoute et d'échanges avec les populations de Duékoué, pour prôner la paix et la cohésion, a essuyé les larmes de celles-ci en leur faisant de nombreux dons en nature et en espèces à la place publique de Duékoué, vendredi 27 mai 2022.


Le ministre a, fait des dons aux populations des quatre départements du Guémon, à savoir Duékoué, Bangolo, Facobly et Kouibly. Il a offert 250 matelas d'une place, 200 matelas de deux places, 1.459 paires de chaussures en caoutchouc communément appelées ''Lêkê '', 300 arrosoirs, 24 jeux de maillots de football, 502 bottes, 3.580 morceaux de savons, 250 sacs de riz, 2.016 bidons d'huile, 43 ballons, 25 médailles, 300 nattes, 400 bassines, 250 cartons de tomates, 400 sachets de pâtes alimentaires, 300 bouteilles de gaz B6 et 100 bouteilles de gaz B12. Le don en espèces a consisté en une enveloppe de 1,4 million F CFA au corps préfectoral et aux autorités coutumières locales.


KKB a souhaité que ce soit la symbolique du geste qui capte l'attention et que ces dons puissent atteindre et soulager réellement les populations nécessiteuses du Guémon. En retour, les élus locaux, le corps préfectoral et les populations ont offert trois bœufs, deux béliers et des boubous Yacouba, au ministre.


Dans sa mission de parler de réconciliation et de cohésion nationale, le ministre KKB s'est, à travers ces dons, montré comme un vrai consolateur des populations de Duékoué, qui ont payé un lourd tribut des crises sociopolitiques successives qu'a connues la Côte d’Ivoire, de septembre 2002 à avril 2011.


KKB a fait remarquer qu'au nom du président de la République, Alassane Ouattara, du Premier ministre Patrick Achi, et du gouvernement, «nous sommes venus chercher des voies et moyens pour soulager nos parents du Guémon», ajoutant : «A Duékoué, ville martyre, je ne peux pas venir écouter les Ivoiriens de cette partie de la Côte d'Ivoire les bras ballants (...) En attendant de faire des choses plus sérieuses, plus pérennes, je voudrais apporter ces quelques présents pour aider à essuyer les larmes de nos parents, les apaiser.»


Le ministère de la Réconciliation et de la Cohésion nationale a été créé, selon l'illustre invité, par le Président de la République, pour oublier la guerre et ramener tous les Ivoiriens à la Paix.


(AIP)


dyn/ja/kam

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ