x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le mercredi 1 juin 2022 | Le Nouveau Réveil

Portefeuille des activités de la BAD en Côte d'Ivoire: Les principaux acteurs des cellules d’exécution au labo

© Le Nouveau Réveil Par DR
Le siège de la BAD à Abidjan ( Côte d`Ivoire)

Le Bureau pays de la Banque Africaine de Développement en Côte d’Ivoire en collaboration avec la Cellule de coordination et de suivi du portefeuille des projets et Programmes de la Banque africaine de développement (CCSPPP-BAD) du Cabinet du Ministère du Plan et du développement, organise en liaison avec le Projet d’Appui à la Gestion Economique et Financière (PAGEF), un atelier de renforcement des capacités institutionnelles et clinique fiduciaire (RICF), du 31 mai au 3 juin 2022.


Cet atelier a pour objet, de renforcer les capacités et compétences de toutes les parties prenantes impliquées dans la mise en œuvre des projets afin d’amélioration la performance du portefeuille des opérations cofinancés par la BAD en Côte d’Ivoire. Il permettra également d’examiner les problèmes et questions spécifiques liés à la mise en œuvre desdits projets. Au nom de Madame la Ministre du Plan et du développement, Monsieur OUATTARA Henri, Chef de Cabinet de la Ministre Nialé KABA, a insisté sur le fait que cet atelier, vient compléter une série de formations qui a débuté par le renforcement des capacités des unités de Gestion des Projets sur la mise en œuvre et le suivi des instruments de sauvegardes environnementale et sociale ; et la formation sur les procédures de décaissements de la Banque.


Selon le Chef de Cabinet, « les rencontres de ces jours visent particulièrement à apporter des réponses pratiques aux questions liées aux acquisitions, à la gestion financière, au suivi-évaluation et à la prise en compte des questions du genre. Ces différentes initiatives démontrent bien, la volonté du bailleur à aider les unités de gestion des projets à améliorer leur performance ». Il faut savoir qu’au lendemain de la crise postélectorale de 2010, le pays a intensifié ses partenariats afin de renouer avec la croissance et le développement notamment avec la Banque Africaine de Développement (BAD). Le portefeuille total du groupe de la Banque en Côte d’Ivoire, au 30 Avril 2022, comprend 43 opérations, totalisant des engagements de 1,810 milliards d’Unité de Compte (UC), soit environ 2.5 milliards de dollars américains et couvre plusieurs secteurs essentiel tels que le transport, l’énergie, l’agriculture, le secteur social, la gouvernance, l’assainissement et le secteur financier. Toutefois, plusieurs difficultés sont rencontrées dans la mise en œuvre des activités des projets et programmes du portefeuille.

C’est dans ce cadre que la Banque en étroite collaboration avec le Ministère du Plan et du Développement organise cette clinique fiduciaire. Le Directeur Général Adjoint par intérim pour l’Afrique de l’Ouest de la BAD, Monsieur Bruno BOEDTS, tout en se réjouissant, de la tenue de cet atelier, a souhaité une meilleure appropriation des outils pour une gestion efficace des projets financés par la BAD en Côte d’Ivoire. Il a également indiqué que ces rencontres permettront aux participantes et participants de se familiariser aux défis de la gestion du cycle de projet axée sur les résultats sensible au genre et de consolider les réalisations observées lors du dernier exercice de revue du portefeuille. Les responsables des projets seront outillés pour mieux identifier la nature des problèmes sous-jacents aux blocages qu’ils rencontrent et y répondre à temps, de sorte à réaliser l’impact attendu a-t-il conclu. 


Jean Prisca

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ