x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le dimanche 26 juin 2022 | Abidjan.net

Coopération: le Ministère des Transports échange avec les conducteurs routiers de l’UCRAO

Une réunion entre le Ministère des Transports et les responsables de la section ivoirienne de l’Union des Conducteurs Routiers de l’Afrique de l’Ouest (UCRAO) s’est tenue, le Mardi 14 juin 2022, dans la salle de conférences de l’Office de Sécurité Routière (OSER), à la Riviera Bonoumin. Placée sous la présidence de M. Baffah Koné, le Directeur Général de l’OSER, cette rencontre d’échanges a eu lieu en présence de plusieurs structuress. Il s’agit notamment de l'Office Ivoirien des Chargeurs (OIC), l’Autorité de Régulation du Transport Intérieur (ARTI), l’Observatoire de la Fluidité des Transports (OFT) et la Direction régionale des Transports des Lagunes et des Grands-Ponts.


A en croire M. Sako Brahima, le Directeur régional des Transports des Lagunes et des Grands- Ponts, la rencontre faisait suite à un mot d’ordre de grève que les conducteurs routiers projetaient de lancer dans les prochains jours. Ajoutant que les échanges ont permis d’écouter les points à la base de ce mouvement de colère de l’UCRAO afin de rendre compte à la hiérarchie.


Selon les responsables de l’union, il s’agit entre autres du remorquage abusif des camions par la gendarmerie nationale, le nombre élevé de postes de contrôle de la gendarmerie ainsi que les postes d’observation, l’absence d’aire de stationnement sur la plateforme portuaire , la pose systématique de sabot par les agents de la Brigade de la capitainerie du port, et la question des laissez-passer délivrés par le port autonome d’Abidjan.


M. Baffah Koné, prenant la parole, a remercié les conducteurs routiers pour la sincérité des échanges, et indiqué avoir pris bonne note des difficultés exposées. Pour terminer, il les a rassurés qu’il fera un compte rendu au Ministre des Transports, M. Amadou Koné afin de trouver des réponses satisfaisantes aux préoccupations évoquées. Aussi, a-t-il demandé la suspension du mot d’ordre de grève.


A N

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ