x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 27 juin 2022 | AIP

Les populations de la Marahoué appelées à dénoncer les cas de violence sur les enfants

© AIP Par DR
Les populations de la Marahoué appelées à dénoncer les cas de violence sur les enfants

Bouaflé- La direction régionale de la Femme, de la Famille et de l’Enfant de la Marahoué en collaboration avec le parlement des enfants en Côte d’Ivoire section Bouaflé a organisé, samedi 25 juin 2022, la journée de l’enfant africain autour du thème « Protection des enfants contre les pratiques culturelles néfastes : progrès réalisés par la Côte d’Ivoire depuis 2013 ».


Le directeur régional de la Femme, de la Famille et de l’Enfant de la Marahoué, Koffi Amadou Martin a exhorté les populations de la région à appeler au 116 ou 1308 pour dénoncer les cas de violence sur les enfants.


« Le ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant a mis en service depuis quelques années deux numéros verts (116 et 1308) pour favoriser la dénonciation des cas et garantir la protection des enfants et des femmes. Je vous exhorte à appeler. Les appels sont gratuits », a indiqué M. Koffi.


Il a saisi l’occasion pour sensibiliser sur les violences envers les enfants. Il s’agit de brûler intentionnellement un enfant ou lui porter des coups, se moquer, rabaisser ou humilier un enfant, avoir des relations sexuelles avec un ou une enfant, de l’excision et du mariage forcé.


La marraine de la cérémonie, Me Tanoé Viviane a, pour sa part, encouragé les autorités locales à mettre tout en œuvre pour garantir « la protection, le respect et la promotion des droits des enfants afin qu’ils grandissent, se développent et s’épanouissent dans un environnement sain et sûr ».


Elle a fait don de vivres et non vivres, composés, entre autres, d’huile, riz, pâtes alimentaires, boîtes de sardines et de savon à des enfants vulnérables de Bouaflé. Me Tanoé a offert également un fauteuil roulant à une jeune fille en situation de handicap et appuyé à hauteur de 100000f CFA un groupe de jeunes devant participer à la phase éliminatoire de variétoscope.


Des Chants, des danses et des jeux ont meublé cette célébration qui a enregistré la participation de milliers d’enfants.


ns/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ