x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 27 juin 2022 | AIP

Belmonde Dogo visite des bénéficiaires du projet filets sociaux productifs à Bouna

Bouna- La ministre de la Solidarité et de la lutte contre la pauvreté, Myss Belmonde Dogo, a entrepris, une visite auprès des bénéficiaires du projet filets sociaux productifs dans les villages de Assoum 1 et Assoum 2 de Bouna, en vue de s’imprégner des activités qu'ils ont réalisées avec les fonds mis à leur disposition pour leur prise en charge, dans le cadre dudit projet.


Ces bénéficiaires (63 à Assoum 1 et 42 à Assoum 2) sont réunis au sein des Associations villageoises d’épargne et de crédit (AVEC). Ils ont présenté à la ministre les activités qu’ils ont menées, au nombre desquelles des activités génératrices de revenus, qui les ont permis de scolariser leurs enfants et de se prendre eux-mêmes en charge.


"Nous avons décidé de permettre aux bénéficiaires des filets sociaux de se constituer en associations villageoises d’épargne et de crédit, car il n’y a pas de caisses d'épargne et de banques dans les villages. Notre rôle c’est de faire en sorte qu’il y ait l’inclusion tant au niveau économique et social. Nous repartons à Abidjan satisfaits", a indiqué samedi 25 juin 2022, la ministre Belmonde Dogo qui était accompagnée du coordonnateur national du projet filets sociaux productifs, Koné Kipeya.


Le programme filets sociaux productifs (PFSP) est une initiative du gouvernement ivoirien qui a bénéficié en 2015, d’un appui technique et financier initial de la Banque mondiale. Les bénéficiaires du projet filets sociaux productifs perçoivent une allocation trimestrielle de 36 000 FCFA, soit 12 000 FCFA par mois. Ce projet vise à assister les ménages vivant en-dessous du seuil de pauvreté.


on/ad/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ