x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 1 juillet 2022 | AIP

Une formation de journalistes sur les filières agropastorales prévue mardi à Grand-Bassam

Des professionnels des médias bénéficieront, du mardi 5 au jeudi 7 juillet 2022, à Grand-Bassam, d’un séminaire de formation sur les acquis, les défis et les perspectives sur le développement des principales filières agropastorales et avicoles en Côte d’Ivoire, organisé par la compagnie Jordan Services.


L’objectif de ce séminaire est de présenter les défis et enjeux liés au développement agropastoral et avicole, renforcer les capacités des journalistes sur les questions problématiques agropastorales et avicoles en Côte d’Ivoire, présenter les grandes articulations des salons sur l’alimentation et l’agriculture au Qatar et en Côte d’Ivoire et enfin, créer une adhésion des journalistes au projet de l’industrialisation du secteur agricole, pastoral et avicole en Côte d’Ivoire.


Il s’inscrit dans la perspective du Salon ivoirien de l’alimentation (SIAL) dont celui de 2022 se déroulera au Qatar et celle de l’année prochaine en Côte d’Ivoire. Le but visé, à travers l’organisation de ces deux salons, est d’accompagner le gouvernement ivoirien dans sa politique de promotion des filières agropastorales et avicoles d’une part, et de mobiliser des partenaires techniques et financiers pour des partenariats gagnant-gagnant pour la modernisation et l’industrialisation de ces filières.


« Ainsi imprégnés des défis et enjeux liés au développement de ces filières, les journalistes, relais importants dans les dispositifs communicationnels, pourront mieux les accompagner dans leurs différents programmes de développement. De part leurs analyses éclairées, ils pourront être aussi des alliés sûrs dans le déploiement des stratégies de plaidoyer visant à relever les défis de l’industrialisation de ces secteurs », soulignent les organisateurs dans une note d’information transmise à l’AIP.


L’agriculture constitue considérablement à l’essor de l’économie ivoirienne. Son secteur représentait 28% du Produit intérieur brut (PIB) en 2018 et 40% des exportations du pays. Il emploie 46% des actifs et fait vivre les deux tiers de la population.


Par ailleurs, la Côte d’Ivoire occupe le premier mondial des producteurs de cacao et de la noix de cajou, 5è producteur mondial de palmier à huile, 7è producteur mondial de caoutchouc naturel, et 4è producteur africain de coton.


(AIP)


fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ