x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

NTIC Publié le jeudi 13 octobre 2022 | AIP

Le CEPICI encourage le secteur privé à s’approprier le E-Entreprise et le code d’investissement

© AIP Par DR
Participation de la CEPICI à l'Assemblées annuelles de la BID en Egypte
Egypte, le Jeudi 02 juin 2022. Le CEPICI mobilise les fonds d'investissements arabes au Forum d'affaires organisé en marge des Réunions Annuelles de la Banque Islamique de Développement. Photo:Solange Amichia, nouveau DG du Cepici

Abidjan – Le Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI) a initié une séance d’information et de formation à l’attention d’acteurs du secteur privé, afin de les sensibiliser à l’utilisation du E- Entreprise, la plateforme virtuelle pour la création d’entreprises, ainsi que du nouveau code d’investissement.


Selon la directrice générale du CEPICI, Solange Amichia il s’agit d’informer les opérateurs sur les actions d’amélioration mises en place par le gouvernement à travers le CEPICI pour rendre l’écosystème de la création d’entreprise plus performant, et ce, en partenariat avec les administrations présentes au guichet unique de formalité d’entreprise à savoir la direction générale des impôts (DGI), la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS), le tribunal de commerce, et le commerce extérieur.


La plateforme ” E-Entreprise” s’inscrit ainsi dans la vision du gouvernement d’améliorer significativement les performances de l’administration ivoirienne à travers la dématérialisation des actes et services pour les investisseurs. Elle vise la transparence, la simplicité et la réduction des délais de création des entreprises.


” E- Entreprise” est accessible via l’URL www.225invest.ci. La création d’une entreprise via cette plateforme permet aux entreprises d’avoir un identifiant unique (IDU), a expliqué la directrice du guichet unique de formalités d’entreprises du CEPICI, Tégnan Sandrine.


Quant au code d’investissement, il a pour objectif de favoriser un développement durable par des investissements productifs et socialement responsables en Côte d’Ivoire. Il vise entre autres le développement régional, la compétitivité des entreprises.


En plus de maintenir l'ensemble des exonérations prévues dans le code de 2012 , ce nouveau code prévoit des crédits d'impôt au bénéfice des entreprises exerçant dans les secteurs prioritaires du Plan national de développement (PND) et des crédits d'impôt additionnel.


Cette rencontre « sectorielle » a eu lieu avec les opérateurs du secteur privé dont les chefs d’entreprises, les représentants d' unions, de fédérations et de faitières d'organisations professionnelles, fait-on savoir.


(AIP)


tad/tm

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ