x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le vendredi 2 décembre 2022 | Abidjan.net

Débats sur les questions budgétaires : les députés de la Commission des Affaires Économiques et Financières honorent le Ministre Moussa Sanogo pour la qualité de ses interventions (Ministère)

© Abidjan.net Par E Atigan
Assemblée nationale : des députés honorent le ministre du Budget et du Portefeuille de l'État, Moussa Sanogo
Abidjan le 01 décembre 2022. Le ministre du Budget et du Portefeuille de l'État, Moussa Sanogo, a été honoré par les députés membres de la commission des affaires économiques et financières (CAEF) pour la qualité de ses interventions lors des débats sur les questions budgétaires ce jeudi à l'hémicycle.

Les députés membres de la commission des affaires économiques et financières (CAEF) de l’Assemblée nationale ont eu une causerie fraternelle avec le ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo, ce jeudi 1er décembre 2022, à l’hémicycle, en présence du secrétaire général de l’institution.


Selon une note d'information transmise à Abidjan.net, le président de la CAEF, le Traoré Issouf, et ses collègues ont tenu à exprimer au membre du gouvernement « rompu aux arcanes de la haute finance » leur satisfaction quant à la qualité de ses interventions sur les questions liées à la vie de la nation à chaque passage devant la commission. En conséquence, les députés PDCI, PPACI et RHDP confondus lui ont offert un tableau qui traduit leur satisfaction quant à la qualité de la collaboration avec le ministre. « Sous la houlette du Président de la République Alassane Ouattara, vous avez su imprimer au budget de l’Etat, élaboré sous la forme du budget-programmes, une touche particulière. Ces séances didactiques avant tout se sont muées au fil des années en une communion où se discutent et se traitent des questions relatives au développement de la Côte d’Ivoire et au bien-être de la population que nous représentons », a déclaré le président de la CAEF. Il est revenu à cet effet sur « l’exercice éprouvant mais combien exaltant » de l’examen de la loi de finances portant budget de l’Etat pour l’année 2023, marqué par 4 jours d’intenses et enrichissants échanges au cours desquels le ministre du Budget a fait montre d’une grande connaissance des grands dossiers de l’Etat.


Le député Traoré Issouf a relevé les qualités humaines et professionnelles excellentes du ministre qui fait montre, à travers ses différents passages à l’Assemblée nationale, du respect qu’il a pour l’institution et les valeurs qu’elle incarne. Il a salué la simplicité du ministre, son humilité, sa courtoisie, son ardeur au travail et son sens élevé de la responsabilité.


Quelque peu surpris, le ministre Moussa Sanogo a traduit sa joie d’être ainsi félicité par les députés de la CAEF, lui qui n’a fait que faire son travail en donnant le maximum d’informations possibles lors des échanges, « parce que c’est la nature de l’Assemblée nationale qui représente le peuple de s’assurer que les activités menées par l’exécutif sont faites à bon escient pour le peuple. » Pour le ministre, la mission des députés est si importante qu’il se sent l’obligation de leur donner le maximum d’informations et recueillir leurs remarques.


Il a dit des remerciements aux députés et souligné qu’il accueillait tout ce qui a été dit avec beaucoup d’humilité. « Je me sens très honoré venant des représentants du peuple membres de la CAEF, car témoin de la profondeur des échanges que nous avons et de leur longueur. Beaucoup d’Ivoiriens seraient étonnés de savoir que le vote n’est pas du tout acquis. On voit très bien comment les députés peuvent pousser les membres de l’exécutif dans leurs derniers retranchements pour avoir des éclairages sur certaines questions », a soutenu Moussa Sanogo qui partage l’honneur qui lui est avec l’ensemble de ses collaborateurs.


Mieux, il considère qu’à travers le ministère du Budget, c’est à l’ensemble des gouvernants qui ont défilé à l’hémicycle ces derniers jours, mais aussi et surtout au Président de la République, au Vice-Président et au Premier ministre que les députés témoignent ainsi leur satisfaction quant à la qualité de l’action gouvernementale.


A. N 

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ