x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 7 décembre 2022 | Abidjan.net

Lutte contre la contrebande et la fraude : le Ministre Moussa Sanogo remet 6 nouvelles vedettes à la Douane pour la surveillance des plans d’eau

© Abidjan.net Par E Atigan
Le Ministère du Budget et du Portefeuille de l' État équipe la douane ivoirienne
Abidjan le 06 décembre 2022. Le ministre du Budget et du Portefeuille de l'Etat, Moussa Sanogo a procédé ce mardi à la remise de matériels de navigation à la douane ivoirienne en zone industrielle de Vridi

Le parc de matériels nautiques des douanes ivoiriennes s’agrandit avec l’acquisition de six nouvelles vedettes qui viennent renforcer les capacités de la subdivision de la surveillance des interventions en milieux maritime, lagunaire et fluvial du Groupe d’Intervention et de Recherche d’Abidjan (GIRA). Ces équipements dont le Ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo, a procédé ce mardi 6 décembre 2022 à la remise des clés, au cours d’une cérémonie qui s’est tenue à la zone industrielle de Vridi, ont été mises à la disposition des services des douanes d’Adiaké, qui relèvent de la brigade N°1 ayant en charge la surveillance des plans d’eau qui partent d’Assinie à la frontière du Ghana.


Le Ministre Moussa Sanogo a indiqué que ces matériels nautiques viennent renforcer les capacités de surveillance des plans d’eau qui constituent l’une des principales voies par lesquelles la contrebande et la fraude douanière se développent, avec une incidence sur la compétitivité des entreprises. Ils permettront également de lutter efficacement contre la criminalité transfrontalière. « Doter nos agents de moyens leur permettant d’être plus efficaces dans leur travail, c’est donner à l’Etat les moyens de relever les défis importants auxquels il fait face dans le contexte actuel où il renonce à prélever certaines taxes afin de préserver le pouvoir d’achat des populations », a souligné le Ministre qui a fait un tour sur le plan d’eau lagunaire, à bord de l’une des vedettes flambant neuves. Il interpelle à ce titre sur la nécessité de maintenir le cap de progression des recettes douanières et de faciliter ainsi le financement de l’économie, sans forcément créer de nouvelles taxes.


Moussa Sanogo a ensuite assuré que l’acquisition de ces capacités opérationnelles additionnelles s’inscrit dans un programme plus vaste d’équipement des douanes qui a commencé par l’installation de scanners et la vidéosurveillance qui va s’étendre, après la frontière Est, à la frontière Nord. Aussi a-t-il annoncé pour bientôt le lancement du programme de réhabilitation des bureaux frontières et appelé les agents à prendre soin du matériel acquis durement, tout en veillant à ce que son usage soit d’une efficacité beaucoup plus importante.  


Pour sa part, le Directeur Général Da Pierre Alphonse a admis que le travail des douanes ivoiriennes s’était beaucoup appesanti jusque-là sur la surveillance terrestre et déclaré qu’il était temps de se tourner résolument vers la surveillance des plans d’eau devenus le sanctuaire des opérateurs véreux. Il a expliqué que le plan d’eau lagunaire est vaste et qu’il urgeait de doter la douane de moyens importants de surveillance, afin de lui permettre d’accomplir correctement ses missions. Le directeur général des douanes a ainsi interpellé sur le cas de la ville portuaire de San Pedro, pour laquelle il pense qu’il faut agir vite. Il a été rassuré par le ministre Moussa Sanogo, qui a affirmé que les acquisitions allaient se poursuivre sur le long terme, afin de renforcer considérablement et sur tous les plans les capacités des douanes ivoiriennes.



A. N

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ