Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La CDVR auditionne 261 victimes à San Pedro
Publié le vendredi 23 mai 2014  |  AIP
Comment




San Pedro – Le coordonnateur régional de la Commission Dialogue, vérité et réconciliation (CDVR) pour les activités d'audition et d'enquête à San Pedro, Seydou Camara, a indiqué que, du 07 au 21 mai, quelque 261 personnes ont été auditionnées dans la région de San Pedro, dans le cadre des auditions des victimes des crises ivoiriennes de 2002 à 2011.

Selon Seydou Camara, les personnes entendues dans la région de San Pedro comprennent 143 hommes, 113 femmes et cinq enfants.

Il a également souligné que deux centres d'écoute, à savoir le siège de la commission locale, au quartier Cité de la ville de San Pedro, et le centre d'écoute du département de Tabou, ont été installés dans la région pour recevoir les victimes.

Le coordonnateur régional de la CDVR a aussi indiqué que la commission locale a usé de la stratégie avancée, compte tenu des longues distances entre le siège local et certains grands quartiers de la ville de San Pedro, en laissant au siège trois agents d'audition. Les trois autres sont déployés dans les quartiers afin de se rapprocher davantage de leur cible.

Il a noté que des chefs de quartier approchés par la CDVR ont accepté que leur domicile serve aussi de cadre d'audition pour des victimes.

Selon Seydou Camara, les populations de la ville de San Pedro ont jusqu'au 31 mai pour être entendues, malgré le délai de rigueur de trois mois.

En effet, a-t-il prévenu, la commission locale va déployer ses agents d'audition dans les villes et villages des cinq sous-préfectures du département après cette date limite.

Débutées en avril, les auditions prendront fin le 31 juillet sur l'ensemble du territoire national, rappelle-t-on.
Commentaires


Comment