Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Réconciliation nationale : Environ 500 femmes apportent leur soutien au président Charles Konan Banny
Publié le vendredi 30 mai 2014  |  AIP
Réconciliation:
© Abidjan.net par Atapointe
Réconciliation: Charles Konan Banny échange avec les commissions locales de la plateforme de la société civile
Mercredi 19 février 2014. Abidjan. Le président de la Commission Dialogue Vérité et Réconciliation Charles Konan Banny a eu une séance de travail avec avec les représentants des commissions locales de la plateforme de la société civile. Recherche de la vérité.
Comment




Environ 500 femmes de diverses régions de la Côte d'Ivoire ont affirmé, jeudi, à Yamoussoukro (Centre) leur soutien aux actions du président de la commission dialogue, vérité et réconciliation, Charles Konan Banny, afin qu'advienne une paix durable dans le pays.

Ces femmes sont originaires des régions du Haut Sassandra, de la Marahoué et localités de Dabou, et de Yamoussoukro.

''Nous vous apportons notre soutien et nous sommes avec vous, Monsieur le Président de la CDVR, parce que sans la paix, il n'y a pas de développement'' a déclaré la porte-parole des femmes du haut Sassandra, Joséphine Grahouan, réitérant l'engagement '' sans faille'' de ses sœurs, à appuyer les actions de réconciliation menées par l'ex Premier Ministre, Charles Konan Banny.

''Je suis venu vous dire que je rentre en sacerdoce avec vous et auprès de vous, c'est votre mission. C'est à vous femmes, que j'ai confié la réconciliation, c'est votre enfant maternez-le et défendez-le',' a déclaré le président de la CDVR, répondant à ses hôtes venues du haut Sassandra, avant d'expliquer que '' la réconciliation est le plus grand ministère de Dieu, c'est le prélude de l'amour, qui lui, est, la religion de Dieu''.

Le président Konan Banny a fait remarquer par ailleurs, que '' la réconciliation est là en Côte d'Ivoire, mais, il reste que nos hommes politiques se comprennent'', rappelant aux hommes politiques qui aspirent diriger la Côte d'Ivoire, qu'"on peut lutter le pouvoir, sans s'entretuer".

'' On a trop versé du sang, il n'en faut plus. Que les Ivoiriens arrêtent de tenir des propos qui divisent'', a conseillé l'ex-Premier Ministre, qui a confié que la volonté du peuple ivoirien aujourd'hui c'est de tourner le dos à la violence verbale et physique, pour retrouver les liens de la fraternité et de la convivialité.

Exprimant sa conviction de ce que ''rien ne se fait au hasard'' Charles Konan Banny, a fait savoir qu'en ce jour d'ascension, le Christ monte avec la prière des Ivoiriens. Aussi, a-t-il exhorté le peuple de Côte d'Ivoire, à orienter tous ses actions vers la paix, et à s'engager dans la vérité à ''cette œuvre incontournable et à nul autre pareil de pardon et de réconciliation''.

Le président de la CDVR Charles Konan Banny, est depuis samedi, dans la région du Bélier, où il sillonne les centres d'écoute pour constater le travail qui est fait dans les commissions locales.

nam/ask
Commentaires


Comment