Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Côte d’Ivoire: inauguration du 3ème pont d’Abidjan, chantier phare de Ouattara
Publié le mardi 16 decembre 2014  |  AFP
Inauguration
© AFP par DR
Inauguration officielle du pont Henri Konan Bédié à Abidjan
Mardi 16 Décembre 2014. Abidjan
Comment




Abidjan - La Côte d’Ivoire a inauguré mardi le 3ème pont enjambant la lagune d’Abidjan, sa capitale économique, un chantier phare du président Alassane Ouattara, arrivé au pouvoir en 2011 au terme d’une sanglante crise postélectorale.

Des milliers de personnes ont assisté à cet événement qualifié d’"historique" lors de la cérémonie, à laquelle participait le chef de l’Etat, candidat à sa réélection en 2015.

Ce pont, d’une longueur de 1.500 m, a nécessité plus de deux ans de travaux qui ont mobilisé une capacité maximale de 1.400 personnes, selon les chiffres officiels. Il relie le quartier aisé de Cocody, dans le nord de la ville, au quartier plus populaire de Marcory (sud).

L’ouvrage, prolongé par une rocade vertigineuse, a coûté au total 270 millions d’euros, financés dans le cadre d’un partenariat public-privé. L’entreprise française Bouygues a assuré la grande majorité des travaux.

La ville d’Abidjan est construite autour d’une lagune, dont le franchissement se faisait jusque-là par deux ponts, complètement saturés aux heures de pointe. L’ouvrage doit permettre de désengorger cette ville de six millions d’habitants, aux infrastructures inadaptées.

Le pont porte le nom de l’ancien président ivoirien Henri Konan Bédié, principal allié du chef de l’Etat. A la faveur d’une alliance électorale de
second tour, M. Bédié avait en effet permis l’élection d’Alassane Ouattara fin 2010, mais le scrutin avait débouché sur une crise ayant fait quelque 3.000 morts en cinq mois.

M. Bédié a appelé récemment les militants de son parti à voter de nouveau pour M. Ouattara à la présidentielle d’octobre 2015, provoquant de vives tensions au sein de sa formation.

Le 3ème pont est l’un des chantiers phares du chef de l’Etat qui, en relançant économiquement la Côte d’Ivoire, souhaite aboutir à la réconciliation d’un pays ayant connu une décennie de crise politico militaire.

Cet ouvrage incarne "la grande vision" du président Ouattara "pour l’émergence" du pays, "qui passe par des infrastructures économiques et sociales indispensables pour changer la physionomie du pays", expliquait lundi Daniel Kablan Duncan, le Premier ministre.


jf/eak/tmo
Commentaires


Comment