Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Guillaume Soro appelle les parlementaires africains à "capter" les problèmes de leurs populations
Publié le mercredi 10 juin 2015  |  APA
Discours
© Assemblée Nationale par Assemblée Nationale
Discours du Président de l`Assemblée Nationale, Guillaume SORO lors de la clôture de la 23ème Assemblée Régionale Afrique de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie
Samedi 30 Mai 2015. Yamoussoukro. Son Excellence Monsieur Guillaume Kigbafori SORO, Président de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire a prononcé un discours lors de la clôture de la 23ème Assemblée Régionale Afrique de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie qui s`est tenue tenue du 28 au 30 Mai 2015.
Comment




Abidjan (Côte d'Ivoire) - Le Président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Kigbafori Soro a invité mercredi, les parlementaires africains à capter les problèmes des populations africaines pour assurer une meilleure prise de décision en leur faveur.

"Nous devons réussir à capter les problèmes profonds que connaissent nos populations afin d'aider à la prise de décisions notamment par l'adoption de lois qui soient le fruit de l'enrichissement mutuel de nos mandats parlementaires", a déclaré M. Soro à l'ouverture de la 66è session du Comité exécutif de l'Union parlementaire africaine (UPA).

Pour l'UPA, a-t-il expliqué, "la question du développement durable ressemble à une forteresse à bâtir dont les piliers seront l'éducation, la santé, la gestion rationnelle des ressources du continent".
"La sécurité alimentaire, l'emploi des jeunes, l'autonomisation de la femme, la préservation de l'environnement, la bonne gouvernance politique et économique sont autant de défis à relever pour le progrès de nos communautés », a ajouté M. Soro.

Le président du parlement ivoirien a rappelé que les travaux de cette session, se tiennent dans un contexte d'agitations où les conflits et les actes terroristes font rage sur le continent.
"Les performances économiques réalisées dans nombre de pays africains ne suffisent pas encore à réduire de façon significative les maux les plus tenaces du continent: pauvreté, analphabétisme, inégalités sociales, conflits internes", a-t-il poursuivi.

Cette 66è session du Comité exécutif de l'UPA procédera au choix des thèmes pertinents qui seront examinés par la 38ème Conférence des présidents d'assemblée parlementaire nationale prévue en Guinée- Bissau. L'Union Parlementaire Africaine a vu le jour en février 1976, au sein du parlement ivoirien.

SB/ls/APA
Commentaires


Comment