Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Emploi Jeunes: le Premier ministre Daniel Kablan Duncan lance les activités de la plateforme technologique de l’agence emploi jeunes
Publié le mercredi 19 aout 2015  |  Ministères
Cérémonie
© Ministères par DR
Cérémonie de lancement officiel de la plateforme technologique pour l’emploi des jeunes
Mardi 18 août 2015. Siège de l’Agence Emploi jeunes sis au Plateau. Le Premier ministre, ministre de l’Economie, des Finances et du Budget, Daniel Kablan Duncan a présidé la cérémonie de lancement officiel de la plateforme technologique pour l’emploi des jeunes.
Comment




Le Premier ministre, ministre de l’Economie, des Finances et du Budget, Daniel Kablan Duncan a présidé ce mardi 18 août, au siège de l’Agence Emploi jeunes sis au Plateau, la cérémonie de lancement officiel de la plateforme technologique pour l’emploi des jeunes. Cette plateforme technologique composée d’un site internet, en l’occurrence www.agenceemploijeunes.ci ou www.emploisjeunes.ci couplé à une application web, crée une interaction entre toutes les prestations de l’Agence emploi jeunes et ses cibles, notamment les jeunes en quête d’insertion professionnelle.

Se félicitant de cette initiative qui consacre l’Agence dans son rôle de Guichet unique de l’emploi des jeunes en Côte d’Ivoire, le Chef du Gouvernement a rassuré les jeunes de la volonté du Président de la République de faire d’eux « le fer de lance » du développement du pays en réglant la question de leur employabilité.



En effet, selon le Premier ministre, le poids de la jeunesse ivoirienne dans la population dont elle représente 77%, soit « plus deux tiers », loin d’être « un boulet », sera mis à profit pour l’émergence du pays. A cet effet, il les a appelés à se mobiliser pour faire aboutir leur projets d’auto-emplois avec les initiatives de l’AEJ.



Pour Daniel Kablan Duncan l’un des grands freins à l’employabilité de la jeunesse reste la lancinante question de l’inadéquation formation-emploi qui entraîne la vacance de postes à pourvoir malgré un fort taux de chômage chez les jeunes.


« Des emplois ne sont pas pourvus parce qu’il n’y a pas adéquation formation-emploi tant au niveau du secondaire que du supérieur », a déploré le Premier ministre. Afin d’inverser cette tendance et permettre que la formation débouche sur des emplois, le Premier ministre a annoncé que des actions seront entreprises pour réaliser une synergie entre l’Etat, les filières d’enseignement et le secteur privé.


En outre, Daniel Kablan Duncan a pointé l’agriculture comme une autre voie d’insertion professionnelle qui pourrait aider les jeunes à trouver leur voie. Il a expliqué c’est avec une agriculture modernisée et mécanisée que les jeunes pourront continuer de faire du pays une grande terre de production agricole.
Prenant l’exemple de jeunes déjà installés à leur compte dans le cadre du Plan national d’investissement agricole (PNIA), le Premier ministre a montré la rentabilité d’investissements dans ce secteur sur lequel « repose le succès de ce pays ».


« L’avenir vous appartient », a lancé le Chef du Gouvernement aux jeunes qu’il a invités à ne pas se décourager dans leur quête d’un meilleur lendemain car l’Etat, a-t-il assuré, ne les abandonnera pas.


Expliquant le mode opératoire de cette plateforme, le ministre Sidi Touré a confié que celle-ci se veut un outil de mise en relation entre demandeurs d’emplois et recruteurs. Aussi dispose-t-elle exclusivement d’un espace dédié aux recruteurs à partir duquel ceux-ci peuvent consulter le profil des candidats et de déposer des offres d’emplois.


Mais l’une des particularités de cette plateforme est selon M. Touré, l’accompagnement effectif des jeunes pour leur prise en charge et leur insertion.


« C’est pourquoi notre plateforme intègre le suivi des performances de nos antennes et de nos conseillers en emploi », a-t-il soutenu avant de préciser que la plateforme permet de générer des rapports automatisés sur les performances réalisées de la prise en charge des jeunes à leur insertion effective.


Aussi, le ministre délégué auprès du Président de la République chargé de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi jeunes, Sidi Touré a-t-i voulu exhorter les jeunes à s’approprier ce mécanisme novateur pour bénéficier des services de l’Agence Emploi jeunes.
Commentaires


Comment