Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Convention de partenariat entre l’Agence Emploi Jeunes (AEJ) et l’ANSUT: des entrepreneurs bientôt dotés en kits informatiques
Publié le mercredi 17 fevrier 2016  |  L’intelligent d’Abidjan
Signature
© Ministères par DR
Signature de convention entre l`Agence Emploi Jeunes et l`Ansut
Lundi 15 février 2015 . Abidjan . Cérémonie de signature de convention de partenariat entre l’Agence Emploi Jeunes et l’Agence Nationale du Service Universel de Télécommunications/TIC (ANSUT).
Comment




Une convention de partenariat entre l’Agence Emploi Jeunes (AEJ) et l’Agence Nationale du Service Universel des Télécommunications-TIC (ANSUT) a été signée le lundi 15 février 2016 au cabinet du ministère de l’Économie Numérique et de la Poste. Cela pour permettre aux jeunes entrepreneurs, sélectionnés par l’Agence Emploi Jeunes, d’être équipés et formés en outils de technologies de l’information et de la communication (TIC). Mais aussi de faciliter l’accès de la jeunesse ivoirienne aux Tic.«Un jeune entrepreneur, un ordinateur, une connexion Internet, une imprimante » est une opération initiée par l’Agence Emploi jeunes et qui vise à Offrir 110 kits informatiques en guise de dons et de récompenses aux associations de jeunes et aux meilleurs entrepreneurs. À en croire le ministre de la Promotion de la jeunesse, de l’Emploi des jeunes et du Service civique, Sidi Tiémoko Touré, cette opération a la particularité de lier, à la fois, les dimensions technologique et entrepreneuriale. Aussi s’est-il dit heureux de cette collaboration entre l’AEJ et l’ANSUT, qui va permettre d’accompagner l’Opération Spéciale ‘’Agir pour les Jeunes’’, par la fourniture de kits informatiques composés d’un ordinateur, d’une imprimante et d’une clé de connexion internet, mais aussi d’organiser des sessions de formation en TIC et d’installer des cyber-centres communautaires au profit des jeunes. Pour le ministre de l’Économie Numérique et de la Poste, Bruno Koné, la mobilité des jeunes peut être un atout dans leur parcours. « Nous mettons donc à leur disposition des outils pour répondre à ce besoin », a affirmé Bruno Koné, tout en annonçant la mise sur pied d’un incubateur et d’un fonds de 500 millions de francs CFA, destinés à soutenir 200 projets dans le secteur des TIC en 2016.

HG
Commentaires


Comment