Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Message du gouvernement lors de la Journée Internationale de la Réduction des Risques de Catastrophe (JIRRC)
Publié le vendredi 13 octobre 2017  |  Ministères
Environnement
© Abidjan.net par Marc ATIGAN
Environnement / Lutte contre la pollution maritime: lancement du plan POLLUMAR
Jeudi 08 Juin 2017.Abidjan . La Ministre de la Salubrité, de l`Environnement, et du Développement Durable, Anne Désirée Ouloto, a présidé la cérémonie de lancement du plan d`urgence de dépollution maritime dénommé Plan POLLUMAR. C`était à l`espace CRRAE-UMOA.
Comment


Ivoiriennes, Ivoiriens,
Chers compatriotes,

Les catastrophes engendrées par des risques naturels affectent chaque année des millions de personnes dans le monde. Les pertes et dommages qui résultent des nombreux cyclones et tempêtes, accompagnés d’inondations et de glissements de terrains, sont tragiques et mettent en évidence les failles communes à toutes les sociétés.

En effet, les catastrophes influent considérablement sur le développement; et l’on estime qu’elles entraînent chaque année des pertes économiques de 250 à 300 milliards de dollars. Ces chiffres sont appelés à augmenter compte tenu des pressions croissantes qu’exercent les changements climatiques,l’urbanisation mal planifiée, la mauvaise gestion des ressources naturelles et les tendances à la hausse et la sévérité des phénomènes météorologiques.

Les dégâts matériels et les pertes en vies humaines sur la seule période de juin à octobre 2017, confirment bien de telles tendances !

Mesdames et Messieurs,
Pour faire face à ce défi majeur, qui accentue la vulnérabilité des populations face aux aléas naturels, la Communauté Internationale a consacré 27 années d'engagement à la Réduction des Risques de Catastrophe (RRC) à travers le Cadre d’Action de Hyogo 2005-2015, dont le relais est désormais assuré par le Cadre de Sendai 2015-2030, adopté par 187 pays lors de la 3ème Conférence Mondiale sur la Réduction des Risques de Catastrophe qui a eu lieu au Japon, à Sendai, du 14 au 18 mars 2015.

Ce cadre examine les progrès accomplis dans le monde en matière de réduction des risques de catastrophe et donne des orientations pertinentes dans la manière dont il faut mettre en œuvre les actions prioritaires en matière de RRC.

Notre pays la Côte d’Ivoire, qui subit depuis ces dernières décennies des catastrophes naturelles s’est inscrite dans ce processus international afin de parvenir à réduire la vulnérabilité des communautés et de leur environnement.

Elle a ainsi mis en place sa Plateforme Nationale RRC par décret n° 2012-988 du 10 octobre 2012. Vu le caractère mutisectoriel et multidisciplinaire de la problématique de la RRC, la Plateforme Nationale sert de catalyseur pour une meilleure compréhension et connaissance des aléas naturels afin de donner des orientations aux différentes parties prenantes pour intégrer les mesures d’atténuation des risques dans la planification du développement au niveau sectoriel et local.

À terme, la Côte d’Ivoire modifiera l’orientation de la protection sociale car nous ne devons plus nous concentrer exclusivement sur les réponses d’urgence. Nous devons englober les mécanismes de réduction des risques de catastrophe et cibler plus efficacement les groupes les plus vulnérables pour réduire considérablement le nombre de personnes touchées par les catastrophes.

Aussi, disposons-nous d’un Plan d’Action National 2016-2020 dont la mise en œuvre réussie nous permettra d’avoir des résultats probants qui contribueront à l’atteinte de certains Objectifs du Développement Durable (ODD).

En cette Journée Internationale pour la Réduction des Risques de Catastrophe, j’invite tous les partenaires, tant les institutions du secteur public que privé, les Agences du Système des Nations Unies, les institutions financières internationales, la société civile, les ONGs et les Communautés locales vulnérables, à redoubler d’efforts pour mettre en œuvre le Cadre de Sendai 2015-2030 pour la RRC.

La prévention des catastrophes naturelles est une question qui nous concerne tous et grâce à des investissements tangibles dans ce domaine, nous réduirons la vulnérabilité et protégerons les acquis du développement.


Chers compatriotes,
En cette Journée Internationale pour la Réduction des Risques de Catastrophe, je veux donc réaffirmer la ferme volonté du Gouvernement de Côte d’Ivoire à gérer cette problématique essentielle.
Commentaires


Comment