Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire / Anne Ouloto faite citoyenne d’honneur de Grand-Bassam
Publié le dimanche 3 decembre 2017  |  AIP
Salubrité:
© Ministères par DR
Salubrité: l`opération Grand Ménage fait escale au Boulevard Valery Giscard d’Estaing
Samedi 7 Octobre 2017. Abidjan. La caravane de salubrité baptisée Opération Grand Ménage pour sa 8eme édition s`est attaquée au Boulevard Valery Giscard d’Estaing. La ministre Anne Ouloto (photo) était présente.
Comment


Abidjan - La ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement durable, Anne Désirée Ouloto, a été faite citoyenne d’honneur de la ville historique de Grand-Bassam, à l’occasion samedi de la 10ème édition de l’opération grand ménage qui se déroulait dans cette ville.

En présence des autorités préfectorale, élus et cadres de la localité, le premier magistrat de la commune, le maire Philippe Ezaley, a estimé que les efforts soutenus effectués par son hôte, mérite qu’elle soit « citoyenne d’honneur » de sa commune. « Nous comptons sur vous pour faire de notre ville la première ville durable de Côte d’Ivoire », a-t-il lancé.

Anne Ouloto, se félicitant de cette marque d’attention, a traduit sa détermination à œuvrer à une propreté généralisée des villes et communes de Côte d’Ivoire. « Je compte assumer cette mission de citoyenne d’honneur et je vais démontrer aux ivoiriens que par la volonté, nous arriverons par imposer la propreté », a-t-elle déclaré.

Elle a procédé à la mise en place d’un comité départemental de salubrité et d’hygiène, chapeauté par le préfet du département, Amankou Kassi Gabin. « Il vous faut rendre Grand-Bassam propre et beau. Il y a désormais dans cette ville, des ivoiriens nouveaux parce que connectés au grand ménage », a lancé la ministre en charge de la Salubrité.

Elle a invité ses concitoyens à s’investir dans une dynamique de propreté et de sauvegarde de l’environnement « pour permettre à la Côte d’Ivoire d’aller allègrement vers son émergence », avant de faire un important don de kits de salubrité composés de pelles, de brouettes, de tricycles, de pioches, de sacs poubelles (…), assorti d’une enveloppe de plus de deux millions francs CFA.

(AIP)

gak/kam
Commentaires


Comment