Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

11ème Conférence Ministérielle de l’OMC : Le Ministre Souleymane Diarrassouba expose les attentes de la Côte d’Ivoire
Publié le mercredi 13 decembre 2017  |  Ministères
11ème
© Ministères par DR
11ème Conférence Ministérielle de l’OMC : Le Ministre Souleymane Diarrassouba expose les attentes de la Côte d’Ivoire
Le Ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba participe depuis le 10 décembre 2017 à la 11ème Conférence Ministérielle de l’OMC à Buenos Aires en Argentine, dont le thème est intitulé « Investir dans le commerce des pays moins avancés ».
Comment


Le Ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba participe depuis le 10 décembre 2017 à la 11ème Conférence Ministérielle de l’OMC à Buenos Aires en Argentine, dont le thème est intitulé « Investir dans le commerce des pays moins avancés ». En marge de sessions parallèles, cette rencontre de haut niveau est marquée par une plénière donnant l’opportunité aux Ministres représentant les 164 Membres de l’OMC, d’exposer sur l’état du commerce et des affaires dans leur pays respectif et dans le monde.

Dans sa présentation, en séance plénière, le Ministre Souleymane Diarrassouba, Chef de la délégation ivoirienne a fait une déclaration en faveur d’une OMC renforcée, capable de donner à ses Etats membres une vision plus rassurante, des enjeux à venir du commerce mondial, et des progrès décisifs dans le processus de libéralisation des échanges. « La présente Conférence offre au Gouvernement ivoirien une tribune de choix pour réaffirmer la nécessité de redonner la primauté et la priorité au Multilatéralisme et à l’OMC afin d’assurer un équilibre général en termes de gouvernance économique, d’accès aux marchés et d’équité dans le règlement des différends commerciaux » expliquera le Ministre en charge du Commerce.

Le Ministre Souleymane Diarrassouba a également réaffirmé la préférence de la Côte d’Ivoire pour une approche de prise de décision par consensus, qui permet aux plus faibles, du point de vue économique, de participer efficacement à l’élaboration des règles du système commercial multilatéral devant réguler les marchés des biens et services dont l’OMC assure la gouvernance, en vue d’une participation plus inclusive de tous au commerce mondial.

« La Côte d’Ivoire réaffirme, à ce titre, son attachement à l’achèvement du Programme de Développement de DOHA (PDD). A cette fin, elle demande instamment une évaluation globale du PDD au titre du paragraphe 47 de ladite Déclaration ; Dans ce cadre, tous les thèmes retenus devront mériter la même attention et le même niveau d’ambition tels qu’exprimés dans la déclaration de DOHA de novembre 2001 » a-t-il soutenu

Au cours des sessions parallèles, le Ministre Souleymane Diarrassouba a pris part au lancement du portail coton et du programme route du coton. A cette occasion, le Chef de la délégation ivoirienne a souligné l’importance de la filière coton en Côte d’Ivoire au niveau de la production, de l’égrainage et de la filature, tout en insistant sur la nécessité d’associer la Côte d’Ivoire aux différents activités menées par et pour le C4.

Toujours dans le cadre des sessions parallèles de la CM11, le Ministre a participé à la réunion des chefs de délégations, convoquée et conduite par la Présidente de la Conférence Ministérielle Susana Mabel Malcorra, par ailleurs Ministre des Affaires étrangères de l’Argentine.
Le Ministre ivoirien, dans son intervention, a mis l’accent entre autres sur le besoin d’évaluer l’OMC en tant qu’institution, la nécessité d’éviter l’immobilisme en engageant des actions liées à son champ d’intervention.



11ème Conférence Ministérielle de l`OMC : Intervention du Ministre du Commerce, de l`Artisanat et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba
Publié le: 14/12/2017  |  Autre Presse TV

Commentaires


Comment