Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire / Validation du rapport d’évaluation intermédiaire de l’opération « Agir pour les jeunes »
Publié le mercredi 21 fevrier 2018  |  AIP
Lancement
© Ministères par DR
Lancement de U-Report : un instrument d’amélioration de la gouvernance locale selon le ministre Sidi Touré
Abidjan le 07 février 2018, la plateforme de communication interactive a pris définitivement ses marques sous le haut parrainage de Madame Dominique Ouattara, Première Dame de Côte d’Ivoire. Ce, en présence de milliers de jeunes prêts à être des acteurs de changement positif au sein de leurs communautés respectives.
Comment


Abidjan - Le rapport du bureau national d’études technique et de développement (BNETD) produit sur la première phase de l’opération « Agir pour les jeunes » a été validé, mardi.

Cette opération initiée par le ministère de la Promotion de la jeunesse, de l’Emploi des jeunes et du Service civique visant à promouvoir l’autonomisation des jeunes à partir des activités génératrices de revenus (AGR) a été « un succès », selon les résultats du rapport présentés au cours d’un atelier de restitution au siège de l’Agence régionale de l’Emploi jeunes à Treichville.

« Nous avons approuvé les résultats de cette étude qui a été bien menée », s’est félicité le directeur de cabinet adjoint du ministre de la Promotion de la jeunesse, de l’Emploi des jeunes et du Service civique, Assui Anderson.

Plus de 60% de remboursement ont été enregistrés à l’issue de cette première phase, a annoncé l’administrateur de l’Agence, Kouadio Jean Luc.

Selon M. Kouadio, cette opération bien que satisfaisante sur le plan financier mérite d’être améliorée au niveau technique. Il a relevé la nécessité d’approfondir la formation sur les chaines de valeurs notamment dans les domaines de l’agriculture et de l’élevage.

« Nous prenons acte par rapport aux remarques qui ont été faites et nous comptons les intégrer dans le dispositif d’encadrement des jeunes pour qu’ils puissent mener à bien leurs activités », a-t-il laissé entendre.

Environ 3,6 milliards de francs CFA ont été débloqués pour cette première opération au profit de plus de 8000 jeunes âgés de 18 à 40 ans résidant sur toute l’étendue du territoire et porteurs d’un projet d’entreprise dans les secteurs de l’agropastoral, des services, des Tics, du commerce et des métiers. La seconde phase de cette opération sera bientôt lancée, signale-t-on.

(AIP)

bsb/kam
Commentaires


Comment