Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Lancement à Abidjan des activités du Système ouest africain d’accréditation ( SOAC )

Publié le jeudi 29 mars 2018  |  AIP
Promotion
© Ministères par DR
Promotion de la qualité : le Ministre Souleymane Diarrassouba remet les clefs du SOAC et lance officiellement les activités de cette nouvelle structure de la Cedeao
« Je déclare lancées les activités du SOAC (Ndlr : Système Ouest Africain d’Accréditation). » C’est par cette phrase pleine de symbole que le Ministre de l’Industrie et des Mines par intérim, Souleymane Diarrassouba, annonçait officiellement le début des activités de la toute dernière née des institutions de la Cedeao, le mercredi 28 mars 2018, à Abidjan lors d’un atelier sur la qualité.


Abidjan – Le ministre ivoirien du Commerce, de l’Artisanat et des PME, et ministre de l’Industrie et des Mines par intérim, Souleymane Diarrassouba, a lancé mercredi les activités du Système ouest africain d’accréditation (SOAC), mis en place pour accréditer les laboratoires, les organismes de certification et d’inspection chargés de vérifier la conformité des produits et services dans l’espace UEMOA.

Pour le ministre Diarassouba, tout comme pour les différents intervenants de la cérémonie de lancement à savoir le représentant de l’ONUDI (commission de l’ONU chargé du développement industriel), Jean Joseph Aka Kouassi et le représentant de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Babacar Carlos M’Baye, le SAOC est un élément clé du système régional d’accréditation(SRA) de la CEDEAO.

Ce système dont l’objectif est de couvrir les besoins en accréditation de l’ensemble de ses membres, bénéficie de l’appui financier de l’union européenne évalué à 12 millions d’euros (environ sept milliards CFA).

« L’opérationnalisation du SAOC valorisera l’accréditation des laboratoires et des organismes de certification et d’inspection qui vise à garantir la qualité et l’acceptation internationale des résultats d’analyses et des certificats de conformité », a signifié le ministre, soulignant que cette structure présente de nombreux avantages pour les entreprises de l’espace UEMOA.

Il s’agit de fournir aux organismes d’évaluation de la conformité, une accréditation à moindre coût, de mutualiser les ressources des États membres, de promouvoir l’intégration des pays membres dans l’économie mondiale, d’inciter les entreprises à aller davantage vers la qualité.

La Côte d’Ivoire a été choisie pour accueillir le siège du SOAC après un appel à candidature lancé par les responsables de l’Union économique et monétaire ouest africaine. En attendant la construction de son siège définitif à Cocody, le SAOC est logé à l’immeuble Alpha 2000, au Plateau.

tad/tm



Installation du système d`accréditation des industries par le ministre de tutelle
Publié le: 30/3/2018  |  RTI 1

Commentaires


Comment