Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Cinquantenaire du Parc national de la Comoé à Bouna: Anne Désirée Ouloto et Birahima Téné Ouattara saluent le retour de cette aire protégée sur la scène internationale

Publié le lundi 14 mai 2018  |  Ministères
Célébration
© Ministères par DR
Célébration du cinquantenaire du Parc national de la Comoé à Bouna
Samedi 12 Mai. Anne Ouloto, ministre en charge de la salubrité, de l’environnement et du développement durable a pris part aux festivités officielles marquant le cinquantenaire du Parc national de la Comoé à Bouna


Parade de majorettes, défilés de deux sections des Agents de l’Office Ivoirien des Parcs et Réserves, danses, distinctions de personnalités amies de la nature, dons, photos de famille...Tout a été mis en oeuvre par l’OIPR pour donner au Cinquantenaire du Parc National de la Comoé un cachet solennel et festif, le samedi 12 mai 2018 à Bouna.

Placée sous le parrainage de Birahima Ouattara, Ministre des Affaires présidentielles et la présidence de Anne Désirée Ouloto, Ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable, la cérémonie a drainé du monde depuis le corps préfectoral au gratin des élus et cadres de la région du Bounkani en passant sa majesté Djorokoroni 2 , les guides religieux ainsi que les jeunes et les femmes.

Au cours des festivités, les chefs traditionnels conformément aux conclusions d’un panel tenu la veille, ont pris l’engagement de s’impliquer davantage dans la protection et la préservation du Parc National de la Comoé.

Dans son allocution la Ministre en charge de l’Environnement a mis en relief tous les efforts fournis par l’État ivoirien et les partenaires techniques et financiers pour que ledit Parc soit retiré de la liste des Parcs du Patrimoine mondial de l’UNESCO en péril le 4 juillet 2017 en Pologne. ’’Ce jour-là, tous les Ivoiriens présents à cette rencontre soutenus par la communauté internationale a chanté et jubilé’’, a révélé Anne Désirée Ouloto. C’est pourquoi, après avoir rendu hommage aux Agents de protection de cette aire de conservation de biodiversité tombés sous les balles assassines des braconniers, elle a chaleureusement félicité le Col Tondossama Adama, DG de l’OIPR et les agents de la Direction Nord Est.

Pour Anne Ouloto et Birahima Ouattara, le Parc National de la Comoé doit plus que jamais constituer un pôle attractif, touristique pour être le véritable moteur de richesse. La Ministre en charge de l’Environnement en véritable défenseur de dame nature n’a pas manqué l’occasion d’énumérer, à la satisfaction de l’auditoire, les nombreux et vitaux avantages dudit parc. ’’Il joue un rôle de réservoir et de purification de l’eau, de l’air et de la terre; il constitue une véritable muraille verte contre la désertification’’, a-t- elle laissé entendre, avant d’exhorter les populations à toujours agir dans la préservation de la nature pour minimiser les effets du changement climatique.

Il est bon de noter que les Ministres Ouloto et Ouattara ont reçu des dons des populations, et fait à leur tour à celles-ci et aux agents de l’OIPR des dons en numéraires et un véhicule de type 4x4.
Commentaires


Comment