Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Diplomatie
Article
Diplomatie

Un appel à projet lancé pour booster l’entrepreneuriat des jeunes Ivoiriens et Burkinabè

Publié le jeudi 24 mai 2018  |  AIP
Appel
© Ministères par DR
Appel à projet du Fonds d’Amitié et de Coopération Ivoiro-Burkinabè pour l’Insertion des Jeunes (FACIBIJ)
Ce Jeudi 24 mai 2018, le Ministre Sidi Tiémoko Touré a procédé, pour la partie ivoirienne, à l’appel à projet du Fonds d’Amitié et de Coopération Ivoiro-Burkinabè pour l’Insertion des Jeunes (FACIBIJ). C’était en présence de SEM Zongo Mahamadou, l’Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso en Côte d’Ivoire.


Abidjan - Le ministre de la Promotion de la jeunesse, de l’Emploi des jeunes et du Service civique, Sidi Touré a procédé, jeudi à son cabinet, à Abidjan Plateau, au lancement officiel d’un appel à projet destiné à booster l’entrepreneuriat des jeunes Ivoiriens et Burkinabè.

Une conférence de presse dite en présence de l’Ambassadeur du Burkina Faso a marqué le lancement de ce programme d’insertion des jeunes mis en œuvre à travers le Fonds d’amitié et de coopération ivoiro-burkinabè pour l’insertion des jeunes (FACIBIJ).

Sidi Touré a informé que le projet est ouvert prioritairement aux jeunes âgés de 18 à 35 ans et qu’il porte sur les secteurs de l’agropastoral, du commerce transfrontalier des produits locaux, de l’artisanat et des Petites et moyennes entreprises (PME) notamment.

Les jeunes Ivoiriens et Burkinabè vivant en Côte d’Ivoire sont appelés à postuler dans les Agences emplois jeunes ou sur le site de l’institution, à compter de la date de lancement.

Les candidats retenus bénéficieront d’un financement remboursable pour la réalisation effective de leurs projets lors du prochain Traité d’amitié et de coopération (TAC) prévu en juillet. Les fonds alloués au projet s’élèvent à 200 millions FCFA, avec un apport initial de 100 millions FCFA pour chaque pays.

L’ambassadeur du Burkina Faso en Côte d’Ivoire, Zongo Mahamadou, a salué la mise en place de cette coopération à travers le FACIBIJ. « Ce fonds permettra de mutualiser les efforts afin de lutter efficacement contre le chômage des jeunes, les incitant à l’entrepreneuriat », a-t-il noté.

Le FACIBIJ a été créé le 18 juillet 2017 à Ouagadougou, à l’occasion de la 6ème Conférence du sommet des chefs d’Etat.

ra/kg/cmas
Commentaires


Comment