Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Agir pour les Jeunes: Tapé Romuald, bénéficiaire, exprime sa satisfaction

Publié le mardi 22 mai 2018  |  Ministères
Agir
© Ministères par DR
Agir pour les Jeunes: Tapé Romuald, bénéficiaire, exprime sa satisfaction
Ce mardi 22 mai 2018, il a reçu la visite de Mme Sandrine Yapi, Conseiller Technique du Ministre Sidi Touré dans le cadre des visites hebdomadaires aux jeunes bénéficiaires des dispositifs d’insertion dudit ministère.


700 mille Francs CFA, c’est le montant qu’a reçu Tapé Tagro Romuald de l’Agence Emploi Jeunes pour le financement de son projet en 2015. Ce montant lui a été octroyé dans le cadre de l’opération spéciale Agir pour les Jeunes initié par le Ministère de la Promotion de la Jeunesse, de l’Emploi des Jeunes et du Service Civique pour l’insertion des jeunes.

Ce mardi 22 mai 2018, il a reçu la visite de Mme Sandrine Yapi, Conseiller Technique du Ministre Sidi Touré dans le cadre des visites hebdomadaires aux jeunes bénéficiaires des dispositifs d’insertion dudit ministère.

Romuald, réside dans la commune de Port-Bouët. Il est désormais Prestataire de services informatiques : photocopie, traitement de textes, reliure, montage vidéo. Au-delà de l’informatique, Romuald est également photographe.

« Ce prêt m’a permis de débuter mon activité. Je suis satisfait de mon travail car il me permet de vivre correctement et d’être autonome. Je remercie l’Agence Emploi Jeunes et l’Etat de Côte d’Ivoire pour cette aide à la jeunesse ivoirienne et j’encourage tous les jeunes à aller vers l’Agence pour leur prise en charge » a indiqué Romuald.
Pour lui, l’efficacité et la réalité des financements ne souffrent d’aucune ambiguïté. Mme Yapi, représentant le Ministre Sidi Touré a félicité le jeune pour la réussite de son activité et salué son courage tout en lui remettant la somme de 100 mille pour appuyer ses efforts.
Elle a également rappelé l’intérêt pour les bénéficiaires de rembourser le prêt contracté afin de faciliter la deuxième édition. Cette deuxième phase donnera l’opportunité aux jeunes en attente de financement de démarrer leur projet.
Commentaires


Comment