Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

TAC 7 : la création de fonds communs pour la promotion de la femme et de l’emploi des jeunes au cœur des accords

Publié le jeudi 26 juillet 2018  |  AIP
7eme
© Ministères par DR
7eme TAC: Ouverture des travaux des experts Ivoiriens et burkinabè
Le directeur Général des Relations bilatérales de la République de Côte d`Ivoire, Eric N`Dri Camille a procédé ce lundi 23 juillet 2018, à Yamoussoukro, à l`ouverture des travaux des experts dans le cadre du 7eme Traité d`Amitié et de Coopération Côte d`Ivoire - Burkina Faso.


Yamoussoukro –La création d’un fonds de l’amitié et de la coopération Ivoiro-Burkinabè pour la promotion de la femme (FACIBF) et du fonds de l’amitié de la coopération Ivoiro-Burkinabè pour l’insertion des jeunes (FACIBIJ) fait partie des "importants" projets de protocole d’accords qui seront soumis pour signature, vendredi, lors de la 7è conférence au sommet du TAC, à Yamoussoukro, a appris l’AIP, mercredi.

Les experts ivoiriens et burkinabè ont, au cours de leurs travaux, lundi et mardi, à l’hôtel HP Ressort de Yamoussoukro, passé en revue les dossiers concernant le FACIBF et le FACIBIJ faisant partie des accords à proposer à signature.

Il a été question, pour les experts du TAC, de voir l’applicabilité des textes, de s’accorder sur la gestion des Fonds communs, ainsi que des modalités pratiques de fonctionnement et d’exécution de ces fonds. Le projet en cours de finalisation sera soumis ,jeudi, au conseil conjoint de gouvernements puis à la conférence au sommet des chefs d’Etat, vendredi.

Les parties, ivoirienne et burkinabè, ont convenu de proposer également à la signature un guide d’éducation des jeunes au civisme et à la citoyenneté.

Plusieurs projets de protocole d’accords seront paraphés par les gouvernements de Côte d’ Ivoire et du Burkina Faso. Ils concernent notamment les domaines de l’Économie numérique et des Postes, de coproduction, de formation et d’échanges cinématographiques et audiovisuels, les infrastructures routières, le commerce, l’agriculture et le foncier rural, l’éducation, défense et sécurité.


(AIP)
nam/fmo
Commentaires


Comment