Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Ouverture du 5ème Sommet des partenaires sociaux pour l’emploi en Afrique à Abidjan

Publié le vendredi 14 septembre 2018  |  Abidjan.net
Ouverture
© Abidjan.net par Cyprien Kouassi
Ouverture du 5ème Sommet des partenaires sociaux pour l`emploi en Afrique à Abidjan
Jeudi 13 septembre 2018. Abidjan-Plateau. Mamadou Touré, Ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi Jeunes a procédé au lancement du 5ème Sommet des partenaires sociaux pour l`emploi en Afrique en présence de plusieurs représentants de pays.


"Développer, mettre en œuvre et superviser les plans d’actions nationales pour l’emploi ", c’est sur ce thème que s’est ouvert le 5 ème Sommet des partenaires sociaux pour l’emploi en Afrique ce jeudi 13 septembre à l’auditorium de la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI ) à Abidjan-Plateau.

Prévu pour se tenir du 13 au 14 septembre, ce Sommet auquel prend part, une quarantaine de pays africains abordera plusieurs thématiques dont la majorité gravitera autour de l’épineuse question de l’employabilité en Afrique. Ainsi durant ces deux journées, des fédérations de travailleurs et des gouvernements, ainsi que des représentants de l’Organisation internationale du travail, les délégations de l’OIE, des représentants des fédérations patronales vont porter des réflexions sur la question afin d’élaborer, de mettre en œuvre et de suivre des plans d’action nationaux pour l’emploi.

Le ministre de la Promotion de la jeunesse et l’Emploi des jeunes, Mamadou Touré, a d’entrée de jeu félicité au nom du gouvernement ivoirien les organisateurs. « Permettez-moi de saluer et de remercier sincèrement au nom de la République de Côte d’Ivoire, tous les participants à ce sommet co-organisé par la Confédération générale des entreprises de Côte d ‘Ivoire (CGECI) et l’organisation internationale des employeurs ( OIE), et de remercier particulièrement les dirigeants de l’OIE pour le choix porté sur la Côte d’Ivoire pour abriter le 5ème sommet des partenaires sociaux africains » a-t-il lancé.
Aussi a-t-il rappelé que selon les statistiques concernant l’Afrique où 63% des personnes ont moins de 25 ans, en moyenne, chaque mois, 1 million de jeunes qui arrivent sur le marché du travail ; la population active s’accroît de 18 millions chaque année et 80 % des emplois sur le continent sont dans l’informel. Soulignant que de nombreux efforts sont consentis par les autorités ivoiriennes en vue d’apporter une réponse à la problématique de la crise de l’Emploi à laquelle toutes les économies du monde et particulièrement les économies africaines sont confrontées, le ministre a confié que l’emploi surtout celui des jeunes reste un défi important et une priorité pour le gouvernement ivoirien.

Bien avant, Jean-Marie Ackah, président de la CGECI, a lors de son allocution, rappelé que depuis 2013, l’OIE déploie des efforts en vue d’apporter une réponse à la problématique de la crise de l’emploi à laquelle toutes les économies du monde et particulièrement les économies africaines sont confrontées, et ce, en dépit de taux de croissance économique parmi les plus élevés du monde. À en croire Jean-Marie Ackah, en accueillant ce sommet en terre ivoirienne, la CGECI marque son engagement en faveur des politiques économiques qui, non seulement créent la croissance, mais aussi, des emplois décents en quantité suffisante pour contribuer à la réduction de la pauvreté.

CK
Commentaires


Comment