Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Amélioration de la situation de la jeunesse : Le gouvernement lance les Etats généraux de la Jeunesse ivoirienne

Publié le vendredi 28 decembre 2018  |  Ministères
Amélioration
© Ministères par DR
Amélioration de la situation de la jeunesse : Le gouvernement lance les Etats généraux de la Jeunesse ivoirienne
Le Ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes, Mamadou Touré a procédé ce Jeudi 27 décembre 2018 au lancement officiel des Etats Généraux de la Jeunesse ivoirienne (EGJ).


Le Ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes, Mamadou Touré a procédé ce Jeudi 27 décembre 2018 au lancement officiel des Etats Généraux de la Jeunesse ivoirienne (EGJ). C’est une initiative du gouvernement ivoirien avec l’appui des partenaires techniques et financiers du système des nations unies. Les travaux se dérouleront du Mercredi 09 au vendredi 11 janvier 2019, au palais de la culture de Treichville autour du thème : « la jeunesse ivoirienne au centre du nouveau pacte social ».

L’objectif de ces Etats généraux vise à faire le bilan de toutes les initiatives et politiques gouvernementales prises en faveur des jeunes de 2011 à 2018, à définir et adopter des mécanismes plus performants, en matière d’encadrement et d’accompagnement des jeunes vers l’emploi en vue de leur autonomisation effective.

Au cours de ces Etats généraux de la Jeunesse, plusieurs travaux sont prévus notamment la revue à mi-parcours de la politique nationale de la Jeunesse (PNJ 2016-2020), les ateliers portant sur des thèmes tels que le cadre juridique des associations de jeunesse, l’organisation et le fonctionnement du Conseil national des jeunes et des faitières de jeunesse, les Conférences de présentation des dispositifs sectoriels destinés aux jeunes, etc. et des panels animés par des experts sur des sujets d’intérêt commun qui touchent la jeunesse.

300 personnes sont attendues pour les travaux de ces Etats généraux.

« j’invite donc tous les jeunes à prendre une part active aux Etats Généraux de la Jeunesse en s’impliquant, notamment dans les commissions et les groupes thématiques de réflexion qui seront constitués, pour apporter leurs contributions et faire partager leurs appréhensions et leurs aspirations, de sorte à permettre à tous de proposer des solutions concrètes et efficaces qui tiennent compte de leurs réalités », a-t-il appelé de tous ses vœux.
Commentaires


Comment