Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Etats généraux de la Jeunesse: « Les engagements forts du Ministre Mamadou Touré »

Publié le lundi 14 janvier 2019  |  Ministères
Mamadou
© Ministères par DR
Mamadou Touré, ministre de la promotion de la jeunesse et de l`emploi des jeunes


« (…..) Chers amis jeunes, en réalité je n’ai pas de discours si ce n’est que de dire des mots de remerciements à l’ensemble des participants de ces états généraux de la jeunesse. Comme je l’ai dit dès l’entame de ces assises, j’aimerais en tout premier lieu remercier le Président de la République, Son excellence Alassane Ouattara, qui a placé la jeunesse au cœur des priorités gouvernementales. Je voudrais remercier Monsieur le Premier Ministre, Amadou Gon Coulibaly, chef du gouvernement qui a permis l’organisation de ces assises et qui a tenu a marqué de sa présence effective cette cérémonie et marquant ici l’intérêt que revêt les jeunes pour le gouvernement. Je voudrais remercier l’ensemble de mes collègues qui ont non seulement effectué le déplacement lors de la cérémonie d’ouverture mais qui ont pris de leur temps chargé pour se consacrer à un exercice d’échange sur les politiques sectorielles de leur différent ministère sur un partage d’expériences avec les jeunes qui ont effectué le déplacement. Je remercie les anciens ministres messieurs Laurent Dona Fologo et Réné Diby qui, il y a quelques heures étaient face aux jeunes, pour les édifier en leur disant ce qui a été fait pour eux depuis plusieurs années quand ils étaient aux affaires mais surtout en leur prodiguant de sages conseils.

Mes remerciements aux différents partenaires techniques et financiers. Je parle de l’AFD, la BAD, l’UNFPA, la Banque mondiale, l’Unicef et toutes ces institutions qui ont permis l’organisations des états généraux tant à travers leur contribution technique que financier.

Mes remerciements au secteur privé à travers la confédération des entreprises de Côte d’Ivoire qui reste l’un des moteurs en termes de création d’emplois pour les jeunes.

Je remercie tous ces experts venus d’ailleurs qui ont au cours des travaux apporté leur expertise et ont contribué grandement aux différentes recommandations qui ont été lues. Je remercie l’ensemble des présidents des faîtières de jeunesse pour l’esprit qui a prévalu non seulement lors de l’organisation de ces états généraux, l’ambiance qui a prévalu durant les travaux entre ces jeunes. Je remercie l’ensemble des membres de leur bureau et l’ensemble des jeunes, les trois cents délégués jeunes issus de différentes associations qui ont participé à l’ensemble des travaux.
Je remercie mon cabinet et l’ensemble des points focaux de ces assises.
Monsieur le représentant du Premier ministre, Monsieur Siandou Fofana, l’un des défis n’était pas seulement l’organisation de ces états généraux. Quand on sait que beaucoup de forum ont eu lieu. L’un des défis était d’en ressortir avec des recommandations pertinentes et concrètes. L’attente des jeunes est la mise en œuvre de l’ensemble de ces recommandations ; Nous nous sommes engagés à tout mettre en œuvre pour que les recommandations pertinentes de ces états généraux puissent être mis en œuvre. Nous nous réjouissons du soutien du Premier ministre qui est en attente des conclusions pour que le gouvernement analyse pour sa part les points qui devraient être mis en œuvre. Je voudrais saisir cette occasion pour lancer un appel à l’ensemble des acteurs notamment le secteur privé, les partenaires techniques et financiers, les différentes organisations pour que chacun joue pleinement son rôle dans cette mise en exécution des recommandations issues de ces états généraux.

Les jeunes se sont souvent plaints de n’avoir pas eu la parole. Aujourd’hui, ils ont pu s’exprimer et de façon qualitative. Ils ont pu définir avec des experts leur propre avenir, apporter des réponses à certaines préoccupations qui leur semblent importantes. La voix des jeunes a été entendue au cours de ces états généraux. Il nous revient de donner une réponse concrète à travers la mise en œuvre de tout ce qui a été décidé. Je voudrais pour ma part dire qu’à partir de ces états généraux, nous pouvons considérer que ces états généraux, le nouveau pacte social entre les jeunes, et l’Etat, entre les jeunes et le secteur privé, entre les jeunes et la société civile est en train de se dessiner. Et ce pacte social dont la mise en œuvre dépendra de nous tous, doit être le socle de nos relations dorénavant avec l’ensemble des jeunes de Côte d’Ivoire.

Aux jeunes, je voudrais vous encourager. Vous avez fait preuve de responsabilité apportant une réponse à tous ceux qui pensent que jeunesse est synonyme d’irresponsabilité. Vous avez démontré que lorsqu’on vous fait confiance vous avez la capacité d’apporter votre contribution sur tous les sujets qui touchent à votre avenir et votre pays. Je voudrais m’engager conformément aux orientations du Premier ministre à promouvoir l’ensemble des initiatives qui peuvent vous permettre à jouer pleinement votre rôle au sein de ce pays.

C’est sur ces mots que je voudrais conclure mes propos en réitérant mes félicitations à la jeunesse ivoirienne »
Commentaires


Comment