Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Une coordination d’enseignants demande plus de sécurité pour reprendre les cours

Publié le dimanche 24 fevrier 2019  |  AIP


Bouaké - La coordination des enseignants pour la sauvegarde de l’école dans le Gbêkê a demandé une plus grande implication des autorités administratives dans la sécurisation des établissements et administrations scolaires pour permettre à ses membres de reprendre les cours dès lundi.

Les membres de la coordination s’étaient réunis samedi à Bouaké, pour exprimer leurs préoccupations au député Béma Fofana et bénéficier de son soutien.

Dans une motion adressée à l’autorité préfectorale, le secrétaire général de la coordination, Barro Souleymane, a dit sa protestation contre "la violation de la liberté syndicale et l’absence de sécurité dans leurs lieux de travail" Il a dénoncé la "passivité des forces de l’ordre" commises à cette tâche et appelé les autorités coutumières et religieuses ainsi que la société civile à s’impliquer davantage pour la reprise effective des cours dans le Gbêkê.

Le député Bema Fofana a salué l’initiative, encouragé les membres de la coordination et promis de leur apporter son soutien pour la reprise effective des cours.

La grève en cours dans le secteur éducation- formation a débuté à Bouaké le 22 janvier, rappelle-t-on.

(AIP)

Nbf/kp
Commentaires


Comment