Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Des enseignants formés à l’introduction du numérique dans le système éducatif ivoirien

Publié le mardi 2 avril 2019  |  AIP


La direction des Technologies et des Systèmes d’information du ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle a organisé, du 21 février au 1er mars, un atelier de formation de 200 professeurs des lycées et collèges à la problématique de l’introduction des Technologies de l’information et de la communication (TIIC) et des compétences du 21ème siècle dans le système d’éducation ivoirien.

Cette activité intervient après 12 mois de formation du premier cycle et consiste à introduire la pédagogie assistée par les TIC et les compétences du 21ème siècle dans l’éducation, selon les explications de la coordinatrice du projet Ecole numérique d’excellence (ENEA), dame Sylvie Tanflotien.

Ce projet est basé sur la formation professionnelle des professeurs, le leadership des proviseurs pour la redynamisation de l’enseignement en Côte d’Ivoire. Vingt établissements ont été sélectionnés dont 15 dans les quatre directions régionales d’Abidjan et cinq dans celles de Yamoussoukro pour cette phase pilote.

La première phase de la formation comprenait cinq étapes principales pour l’alphabétisation numérique des bénéficiaires. Elle a pris fin en décembre 2018, et visait essentiellement à introduire les TICs dans l’enseignement en Côte d’Ivoire.

La seconde phase consistait à approfondir les connaissances initiales des enseignants, en leur permettant d’utiliser des outils TIC et des méthodes pédagogiques plus centrées sur l’élève, pour performer leur enseignement et atteindre de bons résultats.

Cette deuxième étape concernait l’ensemble des 200 enseignants, dont 150 de la région d’Abidjan et 50 de la DRENET-FP de Yamoussoukro. Ils ont été invités par groupe de 50 à travailler ensemble afin de mutualiser leurs connaissances et mieux comprendre les contenus et les mettre en pratique de manière judicieuse, à partir d’une plateforme qui concentre tous les cours dispensés et qui leur permet de se familiariser avec le langage informatique.

Le projet pilote prendra fin en décembre 2019 et sera rétrocédé à l’Etat ivoirien à travers le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle. Il reviendra à la Côte d’Ivoire, pour la pérennisation du projet, de rechercher des financements pour son implémentation dans tous les établissements.

Ce projet ENEA comprend l’initiation ou alphabétisation numérique qui a pris fin en décembre 2018 et la phase d’approfondissement qui vient de démarrer et qui s’achèvera fin décembre 2019, et enfin la phase de professionnalisation qui débutera en décembre 2019.

Pour les soutenir dans l’appropriation du projet, chaque établissement a reçu cinq ordinateurs et deux vidéos projecteurs. Ce projet a cours simultanément au Kenya, en Tanzanie et en Côte d’Ivoire, premier pays francophone à l’expérimenter.

ENEA est un projet de l’UNESCO et de l’ONU porté par l’ancien Secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, qui avait décidé de la création d’un programme numérique d’excellence africaine pour engager les écoles africaines sur la voie de l’excellence.

(AIP)

aaa/fmo
Commentaires


Comment