Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Des émoluments à partir de 100.000 FCFA pour les enseignants du "recrutement exceptionnel"

Publié le mardi 7 mai 2019  |  AIP


Abidjan – Les 10 300 enseignants recrutés par voie de "recrutement exceptionnel" percevront des émoluments de 100.000 FCFA pour les instituteurs adjoints du primaire, 125.000 FCFA pour les professeurs de collège, et 150 000 FCFA pour ceux du lycée, a annoncé, lundi, le directeur de cabinet du ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kabbran Assoumou.

A côté du recrutement « normal » de 6000 futurs instituteurs qui intégreront les Centres d’animation et de Formation pédagogiques (CAFOP), ces 5 300 instituteurs, 3000 professeurs de collège et 2000 de lycée; seront déployés en zone rurale « là où le besoin se fait le plus sentir », a précisé M. Kabran, qui a indiqué que cette mesure s’inscrit dans le cadre du Programme social du gouvernement en réponse aux problèmes d’insuffisance d’enseignants pour lesquels les parents d’élèves doivent entretenir des bénévoles pour l’éducation de leurs enfants.

Quelque 89.134 candidats postulent à ces différents concours dont les résultats sont attendus au 29 juin. Les admis bénéficieront d’une formation accélérée de deux mois pour démarrer leur activité « dès la prochaine rentrée scolaire » et leurs capacités seront renforcées pendant les congés et vacances scolaires, a souligné Kabran Assoumou.

Ces enseignants « exceptionnels » pourront intégrer la Fonction publique à l’issue des deux années de contrat après évaluation de leurs capacités.

Le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, a lancé le 21 avril, au Lycée moderne d’Abobo le recrutement de ces enseignants, rappelle-t-on.

Le gouvernement ivoirien a entrepris la construction de salles de classe, d’achat de 517.558 tables-bacs et la construction de 8.400 latrines dans la cadre de la Politique de scolarisation obligatoire des enfants de six à 16 ans.

aaa/tm
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment