Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Fonctionnement du Conseil national de la jeunesse de Côte d’Ivoire : Le Ministre Mamadou Touré annonce des réformes

Publié le vendredi 10 mai 2019  |  Ministères
Fonctionnement
© Autre presse par DR
Fonctionnement du Conseil national de la jeunesse de Côte d’Ivoire : le Ministre Mamadou Touré annonce des réformes
Jeudi 08 Mai 2019 .Le Ministre de la Promotion de la jeunesse et de l’Emploi des jeunes, Mamadou Touré a échangé avec les 122 délégués régionaux du Conseil national de la jeunesse (CNJ-CI) avec à leur tête le président national du CNJ-CI, Monsieur Emmanuel N’Guessan Edima.


Demeurer permanemment à l’écoute de la jeunesse ivoirienne pour apporter des réponses aux nombreuses problématiques de promotion et d’insertion des jeunes. Voici ce qui guide le Ministre de la Promotion de la jeunesse et de l’Emploi des jeunes, Mamadou Touré depuis sa nomination en juillet 2018 à ce poste.

Ce jeudi, il a échangé avec les 122 délégués régionaux du Conseil national de la jeunesse (CNJ-CI) avec à leur tête le président national du CNJ-CI, Monsieur Emmanuel N’Guessan Edima.

Cette rencontre qui a eu lieu au Plateau avait pour objectif de s’imprégner de la vie et du fonctionnement du CNJ-CI et d’échanger sur les difficultés rencontrées par cette faitière de jeunesse notamment les conflits avec les autres structures de jeunesse sur le terrain, le manque de financement des activités, le statut du CNJ qui fait l’objet de controverse depuis sa création, etc.

Monsieur Mamadou Touré a d’entrée de jeu partagé sa vision du CNJ et expliquer comment les difficultés que rencontre actuellement cette structure peuvent trouver.
Sur la question de positionnement ou de leadership sur le terrain, le Ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes a annoncé pour bientôt la prise d’un nouveau texte pour régir le CNJ. Pour lui, ce nouveau texte va régler définitivement les nombreux problèmes auxquels est confrontée le CNJ.

S’agissant du financement des activités, il a annoncé à la grande satisfaction des membres du CNJ-CI, l’augmentation de la subvention de 70 millions F à 100 millions F. « Cela va permettre au CNJ de mieux s’organiser sur le terrain », a-t-il espéré ajoutant qu’ en liaison avec les conseils régionaux, un plaidoyer sera fait pour que les activités des Conseil nationaux de jeunesse soit pris en compte dans les budgets.

Cette rencontre a aussi été l’occasion pour Monsieur Mamadou Touré d’expliquer le Programme social du gouvernement dans ses grandes articulations.

« Le Programme social du gouvernement vise à améliorer les conditions de vie des populations et surtout de la jeunesse. La jeunesse est donc au cœur de ces programmes. Tous les programmes s’adresseront à tous les jeunes sans distinction », s’est-il engagé tout en invitant la jeunesse ivoirienne à s’inscrire dans la dynamique de développement de la Côte d’Ivoire.

Sé réjouissant des réformes annoncées, Edima N’Guessan Emmanuel a exhorté les membres de son bureau à tout mettre en œuvre pour contribuer aux côtés du Ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’emploi des jeunes pour l’atteinte des objectifs assignés par le gouvernement sous l’autorité du Premier Amadou Gon Coulibaly.

Cette rencontre, la première du genre sera institutionalisée, selon le ministre. Elle devra se tenir tous les 1er Novembre de chaque année à l’occasion de la Journée africaine de la Jeunesse.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment