Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Lutte contre la fraude fiscale : Moussa Sanogo encourage le déploiement rapide de l’analyse-risque des entreprises

Publié le mercredi 10 juillet 2019  |  Abidjan.net
Visite
© Abidjan.net par PR
Visite du Secrétaire d`État chargé du Budget et du Portefeuille de l`État à la Direction des Enquêtes, du Renseignement et de l`Analyse-risque
Abidjan le 09 juillet 2019. Le Secrétaire d`État chargé du Budget et du Portefeuille de l`État, Moussa Sanogo a visité, le mardi, la Direction des Enquêtes, du Renseignement et de l`Analyse-risque (Derar), site du contrôle fiscal, aux Deux-Plateaux Vallons, Cocody.


Le Secrétaire d’État chargé du Budget et du Portefeuille de l’État, Moussa Sanogo a visité, le 9 juillet 2019, la Direction des Enquêtes, du Renseignement et de l’Analyse-risque (Derar), site du contrôle fiscal, aux Deux-Plateaux Vallons, Cocody. La visite guidée par le Directeur général des Impôts, Ouattara Sié Abou, a été l’occasion pour le Secrétaire d’État de s’imprégner du fonctionnement de la Derar.

Selon Moussa Sanogo l’Analyse-risque est un élément fondamental et extrêmement important dans une économie moderne dotée d’autorités de contrôle modernes. De l’avis de ce dernier, seule l’Analyse-risque peut aider à faire en sorte que le tissu économique soit assaini en permettant de démasquer les fraudeurs. « Aujourd’hui, les activités sont tellement diversifiées qu’il est illusoire de penser qu’on peut faire un contrôle exhaustif et efficace, plutôt que de pouvoir définir là où il y a les risques importants et comment déployer les moyens au niveau de ces zones de risques pour démasquer les fraudeurs. C’est pour cela que j’ai des attentes importantes au niveau de l’Analyse-risque », a justifié Moussa Sanogo qui a marqué sa disponibilité à accompagner, en termes de ressources humaines, matériels et financières le mécanisme d’Analyse-risque.


Le Secrétaire d’État a confié que ce mécanisme va se renforcer afin de faire en sorte que les uns et les autres puissent faire preuve de civisme en matière fiscale.


Le Directeur des Enquêtes, du Renseignement et de l’Analyse-risque, Seka Yvan Serge a présenté deux principales missions de la Derar. A savoir rechercher le renseignement à des fins fiscales et procéder à l’analyse de cohérence des informations produites par l’ensemble des services de la Direction générale des Impôts (Dgi), des régies financières du ministère et du secteur privé. En termes d’acquis, il a informé que la Derar a contribué au renforcement de la lutte contre la fraude fiscale par la multiplication des opérations d’enquêtes et de perquisitions ; la facilitation des opérations de contrôle par le renforcement des travaux de croisement des données ; l’amélioration de la programmation du contrôle fiscal par les travaux d’analyse-risque et la réalisation du suivi et évaluation des activités de contrôle. S’agissant des perspectives, Seka Yvan Serge a évoqué le renforcement et l’automatisation du Sous-système de l’infocentre (Ssi) grâce au Système intégré de gestion des impôts en Côte d’Ivoire (Sigici) qui prévoit l’interconnexion de la DGI avec d’autres administrations et partenaires privés pour permettre de réaliser des analyses fines et des recoupements. Il est également envisagé l’optimisation du processus de suivi-évaluation des informations transmises à des fins de contrôles ou d’élargissement de l’assiette fiscale, la mise en place de tableaux et d’indicateurs pour analyser régulièrement et rigoureusement les informations issues de la plateforme des téléprocédures notamment les états de salaires, des honoraires et de taxes déductibles (Tva) et le développement à court terme de la veille stratégique.



PR
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment