Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Rapport de l’étude bilan du LMD : Des recommandations fortes faites par les Experts au cours d’un atelier de restitution et de validation

Publié le vendredi 19 juillet 2019  |  Abidjan.net
Atelier
© Abidjan.net par JOB
Atelier de restitution et de validation de l`étude bilan de la mise en oeuvre du LMD
L`atelier de restitution des résultats de l’étude bilan de la Réforme Licence-Master-Doctorat (LMD) s`est déroulé ce jeudi 18 juillet, à l’Amphi A du District Université Félix Houphouët-Boigny.


Les Profs Philippe Dulbecco et Henri Bah sont les experts qui ont mené pendant deux mois l’étude bilan sur la mise en œuvre du système Licence-Master-Doctorat (LMD) au sein des établissements d’enseignement supérieur en Côte d’Ivoire. Au cours d’un atelier ce jeudi 18 juillet, les experts ont fait la restitution de leurs travaux à l’ensemble des parties prenantes de l’enseignement supérieur, en présence du D de l’Enseignement supérieur, Ibrahim Lokpo, et du Conseiller de coopération à l’ambassade de France en Côte d’Ivoire, Hervé Clément.

Au cours de leur mission, les experts ont pu rencontrer 150 personnes-ressource et des responsables de 11 établissements d’enseignement supérieur public et privé. Ainsi, le rapport de l’étude bilan est axé sur : le contexte de mise en œuvre du LMD, la transcription du LMD dans les maquettes de formation, le développement effectif du LMD au sein des établissements et le pilotage du LMD par le ministère de tutelle.

Au terme de leurs conclusions, les experts notent avec satisfaction la mise en œuvre effective du LMD dans les universités et grandes écoles, en dépit de certains défis à relever. A cet effet, Philippe Dulbecco et Henri Bah ont fait 32 recommandations qui portent, entre autres, sur la prise en compte des besoins d’insertion des étudiants et une meilleure communication avec le secteur privé, la mise à niveau de façon urgente des infrastructures universitaires et des équipements pédagogiques, le renforcement des capacités de pilotage de la tutelle et l’appropriation par tous les acteurs du système LMD pour garantir son efficacité.

Dans leurs interventions, les représentants du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et de l’Ambassadeur de France ont salué l’excellence de la coopération entre la Côte d’Ivoire et la France. Ils se sont réjouis de la mise en œuvre effective du LMD dans les établissements d’enseignement supérieur et ont plaidé pour une appropriation de la réforme par les différents acteurs.

Le présent atelier de restitution s’inscrit dans le cadre du projet d’Appui à la Modernisation et à la Réforme des Universités et Grandes écoles de Côte d’Ivoire (AMRUGE-CI) financé par le Contrat de Désendettement et de Développement (C2D).



JOB
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment