Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Moussa Sanogo satisfait des premiers résultats du SIGICI pour la sécurisation des recettes fiscales

Publié le jeudi 25 juillet 2019  |  AIP
Le
© Abidjan.net par Atapointe
Le secrétaire d`Etat chargé du budget et du portefeuille de l`Etat, Moussa Sanogo visite le centre des moyennes entreprises de Angré Djibi
Abidjan le 24 juillet 2019. Le secrétaire d`Etat chargé du budget et du portefeuille de l`Etat, Moussa Sanogo, a effectué ce mercredi une visite dans les locaux du centre des moyennes entreprises, sis Agnré Djibi, dans le cadre de la consolidation du processus de la digitalisation.


Le Secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre chargé du Budget et du portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo a exprimé sa grande satisfaction pour les premiers résultats de la mise en œuvre du Système intégré de gestion des impôts en Côte d’Ivoire (SIGICI), une solution permettant de disposer de données fiables avec comme enjeu la sécurisation des recettes fiscales, lors d’une visite mercredi au centre des moyennes entreprises de la Djibi à Cocody.

Cette application lancée le 14 mars 2019, permet à l’administration fiscale de disposer d’informations fiables et sécurisées sur la gestion des contribuables, le suivi de la fiscalité professionnelle, de la fiscalité immobilière et mobilière, le contrôle fiscal, le recouvrement, la comptabilité et les statistiques.

La visite a permis au secrétaire d’Etat de vérifier de façon pratique l’utilisation de la nouvelle application mise à la disposition de l’administration fiscale dans le cadre de la modernisation et de la digitalisation.

«Nous travaillons à consolider le processus de digitalisation au niveau de l’administration fiscale. Nous avons basculé à une phase un peu étendue en faisant en sorte que le SIGICI englobe les moyennes entreprises et voir comment les choses se passent sur le terrain avec les agents et également l’aisance dans l’utilisation de ces nouveaux systèmes, puis l’amélioration de leur productivité », a expliqué M.Sanogo au terme d’une séance de travail avec les agents de l’administration fiscale.

Il a précisé que c’est un pas important qui a été fait avec l’installation de ce nouvel outil.

«J’ai remarqué que les outils fonctionnent très bien mais le plus important, c’est que les agents qui les utilisent sont satisfaits avec moi sur ce qui se passe. Il ya plusieurs choses que nous allons mettre à la disposition des contribuables », a rassuré le secrétaire d’Etat.

Selon lui, dorénavant, le remboursement de crédit de Taxe sur la valeur ajoutée (TVA), les demandes d’actes administratifs et fiscaux en ligne, les déclarations, les requêtes peuvent se faire en ligne.

«C’est quelque chose qui va être désormais possible en Côte d’Ivoire. On n’aura plus besoin de se déplacer. L’administration a tous les moyens de contrôler le contribuable, de faire en sorte que ceux qui ne sont pas en règle de se mettre aux normes. On ira vers une amélioration des résultats financiers de l’administration fiscale et cela fera davantage de ressources pour le financement du développement de notre pays », s’est réjoui le secrétaire d’Etat.

Les contribuables relevant de la direction générale des grandes entreprises sont invités à privilégier les instruments de paiement électronique pour s’acquitter de leurs impôts et taxes en utilisant le prélèvement, le virement ou le téléphone mobile.

(AIP)

Bsp/as
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment