Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Sport
Article
Sport

Tir à l’arc : Une union francophone des fédérations voit le jour

Publié le lundi 12 aout 2019  |  AIP


Abidjan, Une Union francophone des fédérations de tir à l’arc a vu le jour, à Abidjan, en marge des festivités marquant les 20 ans d’existence de la Fédération ivoirienne de tir à l’arc (FIVTA), à l’Institut national de la jeunesse et des sports (INJS) de Marcory.

Il est présidé par Michel Dumat, du comité directeur de la Fédération française de tir à l’arc (FFTA) et regroupe, outre la France, les sept pays africains qui ont répondu à l’invitation de la fédération ivoirienne. Il s’agit de la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Tchad, le Niger, le Cameroun, le Togo et le Bénin.

L’objectif principal de sa mise en place, a indiqué M. Dumat, est de contribuer au positionnement du tir à l'arc au nombre des disciplines qui comptent en Afrique à travers des aides notamment la fourniture d’équipements et l’octroi de formations d’entraîneurs aux fédérations africaines.

« Le but, c’est aider au développement de l’union à travers un soutien aux fédérations africaines. Il y a de gros besoins, il y a une envie d’évoluer et le tir à l’arc doit pouvoir se développer en Afrique d’une manière importante », a-t-il précisé.

M. Dumat a félicité les dirigeants de la FIVTA pour les efforts qu’ils consentent en vue de pouvoir vulgariser le tir à l’arc. Les résultats que les archers ivoiriens récoltent, lors des compétitions internationales, est la preuve de ce qu’elle est « une fédération qui se développe et qui prend de plus en plus d’importance ».

Michel Dumat et d’autres techniciens étaient présents à Abidjan à l’occasion de la célébration des 20 ans de la FIVTA où ils ont assuré la formation des entraîneurs africains.

(AIP)

fmo
Commentaires
Playlist Sport
Toutes les vidéos Sport à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment